Pas d'unanimité pour La passion d'Augustine en France

Céline Bonnier dans La passion d'Augustine, de Léa... (PHOTO FOURNIE PAR LES FILMS SÉVILLE)

Agrandir

Céline Bonnier dans La passion d'Augustine, de Léa Pool.

PHOTO FOURNIE PAR LES FILMS SÉVILLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fort de son récent triomphe au Gala du cinéma québécois, La passion d'Augustine a pris l'affiche mercredi en France dans un circuit d'une soixantaine de salles environ.

Le film de Léa Pool reçoit en général un accueil assez favorable dans les médias, mais la critique dite «de référence» se fait un peu tirer l'oreille.

Le film suscite l'enthousiasme auprès du critique du journal Les Échos («On y va, tabernacle!», écrit-il sans rire), trouve grâce auprès de publications comme Ouest France, Première, La Croix et Télérama, mais ne s'est guère attiré les faveurs de la rédaction de Studio Ciné Live. Dans Le Monde, on expédie le film en deux phrases.

Le public français sera-t-il au rendez-vous?

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer