Marianne Farley réalisera son premier court métrage

La comédienne Marianne Farley s'est associée à des... (Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

La comédienne Marianne Farley s'est associée à des finissants de l'Institut national de l'image et du son pour réaliser son projet.

Photo: Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La comédienne Marianne Farley est en voie de réaliser son premier court métrage, un projet qu'elle caressait depuis longtemps, aux fins duquel elle s'est associée à des finissants de l'Institut national de l'image et du son (INIS).

Intitulé Saccage, le film, dont le tournage est prévu les 19 et 20 août, porte sur l'histoire de quatre adolescents qui dévalisent une résidence et décident du même coup de la saccager. L'un d'eux, prénommé Loïc, devra toutefois choisir entre suivre ses amis ou sa conscience.

«Les quatre adolescents sont Isaac, qui planifie le coup, Émile et Jérémie, qui sont les "suiveux" et les bouffons, et Loïc, le dernier arrivé. Il est plus naïf, mais aussi plus conscient que les autres de ce qui se passe. Et il est moins à l'aise. Pour moi, ce film nous parle du moment où l'on arrive à la croisée des chemins», dit Mme Farley en entrevue téléphonique.

Le personnage de Loïc sera interprété par Arthur Ramonda, 16 ans, qui a eu de petits rôles dans Un tueur si proche, Tactik et VRAK la vie. «Il est doté d'une grande sensibilité et il est très facile à diriger», dit Mme Farley.

Les comédiens Gabriel Maillé, Jean-Luc Thériault et Madani Tall interpréteront Isaac, Jérémie et Émile. Marcel Sabourin a également un petit rôle.

Comédienne qu'on a vue notamment dans Les Invincibles, Nos étés, Le gentleman et Les rescapés II, Marianne Farley a aussi produit quatre courts métrages dans les dernières années. Elle se sentait appelée à aller plus loin et à explorer la réalisation. «J'aime le cinéma pour le travail d'équipe, dit-elle. Comme comédienne, j'aime qu'on me dirige, être l'outil du réalisateur, mais j'ai aussi ma propre vision des choses. J'avais envie de la tester par la réalisation.»

Scénario de Clodie Parent

En mars dernier, la comédienne a participé au tournage de Demain et l'autre d'après, un court métrage de Francis Lacelle d'après un scénario de Clodie Parent, deux étudiants de l'INIS. L'écriture de Clodie Parent l'a séduite, et elle lui a proposé d'écrire le scénario de Saccage.

Deux autres étudiantes de l'Institut, Charlotte Beaudoin-Poisson et Sophie Ricard-Harvey, agiront à titre de productrices.

Mme Farley, qui n'abandonne pas son métier de comédienne pour autant, semble tout à fait à l'aise dans son nouveau rôle. «C'est relaxant de ne pas avoir le stress d'être devant la caméra, observe-t-elle. J'ai beaucoup de bonheur à mener des auditions. Je fais ce projet par pur plaisir. Je me sens tout à fait détachée.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer