Star Wars domine toujours le box-office

Star Wars: The Force Awakens... (Fournie par Disney/Lucasfilm)

Agrandir

Star Wars: The Force Awakens

Fournie par Disney/Lucasfilm

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le nouvel opus de la saga intersidérale Star Wars a gardé de loin la tête du box-office nord-américain pour son troisième week-end en salles, au cours duquel il a battu un record détenu par Avatar, selon les sociétés Exhibitor Relations et Disney.

Star Wars: The Force Awakens a aussi franchi la barre du 1,5 milliard de dollars engrangés dans le monde entier depuis sa sortie il y a 19 jours, en cumulant 740 millions de dollars de recettes en Amérique du Nord et 770,5 millions dans les autres pays, a relevé le groupe Disney, qui l'a produit.

Le premier Star Wars en dix ans n'a certes pas récolté autant d'argent en Amérique du Nord qu'au deuxième week-end (149,2 millions de dollars) ou au premier (238 millions), mais il continue d'enchaîner les records.

Pour son troisième week-end en salles dans cette région, il a engrangé des recettes record de 88,3 millions de dollars, devant celles du film Avatar, qui avait récolté 68,5 millions en troisième semaine en 2009.

Star Wars: The Force Awakens, film de J. J. Abrams avec Carrie Fisher, Mark Hamill et Harrison Ford, a déjà été l'objet de préventes de billets historiques, et a connu le meilleur week-end de sortie en Amérique du Nord et à l'international.

La comédie Daddy's Home conserve la deuxième place avec 29 millions de dollars pour son deuxième week-end, soit 93,6 millions en tout. Le film de Sean Anders avec Will Ferrell et Mark Wahlberg raconte les mésaventures d'un beau-père heureux avec la progéniture dont il a la charge, jusqu'au jour où le père biologique des enfants revient.

The Hateful Eight, un nouveau western survolté de Quentin Tarantino, fait une remontée spectaculaire en passant de la 10e place à la troisième, encaissant au passage 16,2 millions de dollars, soit 29,6 millions en tout.

Sisters, avec Tina Fey et Amy Poehler, deux des femmes comiques les plus en vue aux États-Unis, conserve la quatrième place, engrangeant 12,5 millions de dollars pour son troisième week-end (61,8 millions au total).

Alvin and the Chipmunks: The Road Chip, un dessin animé qui raconte les aventures d'une bande de petits écureuils d'Amérique du Nord espiègles et de leur ami humain, reste à la cinquième place, avec 11,8 millions (67,3 millions au total).

Pour son deuxième week-end, la comédie dramatique Joy, de David Russell avec Jennifer Lawrence et Robert de Niro, chute de la troisième à la sixième place avec 10,4 millions de dollars ((38,7 millions en tout). Sorte de Cendrillon moderne, Jennifer Lawrence surmonte vicissitudes familiales et professionnelles et mène au succès son entreprise et son produit phare, un balai-serpillière. Le film fait parler de lui pour les Oscars.

The Big Short garde la septième place avec 9 millions de dollars (près de 33 millions en tout). Le drame de Adam McKay relate l'aventure de quatre investisseurs qui réussissent à prévoir la crise financière de 2008 et à en tirer parti.

Concussion descend de la sixième à la huitième place, engrangeant 8 millions de dollars pour sa sortie (25,4 millions en tout). Le film avec Will Smith raconte l'itinéraire d'un médecin qui prend conscience du risque de maladie cérébrale encouru par les joueurs de football américain, et son combat pour une prise de conscience publique de ce risque.

Point Break, film d'action sur l'infiltration d'un agent du FBI dans un groupe de criminels adepte de sports de l'extrême --remake du film éponyme de 1991 avec Patrick Swayze et Keanu Reeves-- perd une place et récolte 6,8 millions de dollars.

The Hunger Games: Mockingjay - Part 2 descend aussi une marche et génère 4,6 millions de dollars (274,2 millions en sept semaines).

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer