• Accueil > 
  • Cinéma 
  • > Randy Quaid contraint de payer une caution de 500 000 $ 

Randy Quaid contraint de payer une caution de 500 000 $

L'acteur de Independence Day a tenté de diminuer le montant... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

L'acteur de Independence Day a tenté de diminuer le montant de la caution, lundi, en arguant qu'il n'avait pas été informé qu'il devait se présenter en cour en novembre 2010.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un juge au Vermont a tranché, lundi, que l'acteur Randy Quaid devrait payer une caution de 500 000 $ pour avoir quitté les États-Unis il y a cinq ans alors qu'il était accusé, tout comme sa femme Evi, de vandalisme en Californie.

Les deux fugitifs ont été arrêtés vendredi soir à la frontière canadienne alors qu'ils tentaient de regagner les États-Unis. Les autorités canadiennes avaient refusé d'octroyer à l'acteur sa résidence permanente et avaient affirmé qu'il allait être déporté vers son pays d'origine.

Randy et Evi Quaid ont été accusés à Santa Barbara, en Californie, en 2010, d'avoir occupé illégalement la maison d'amis d'une résidence qu'ils possédaient autrefois et de ne pas s'être présentés à une audience en cour.

Des documents judiciaires indiquent que le couple a détruit ou endommagé des meubles, un foyer et un miroir.

Evi Quaid est également accusée d'avoir entravé le travail des policiers.

Randy Quaid a comparu lundi à Saint-Albans près de la prison pour hommes où il est détenu, alors que sa femme s'est présentée au tribunal de Burlington situé à proximité de la prison pour femmes.

Devant la juge Alison Arms, l'acteur de Independence Day a expliqué qu'il n'avait pas été informé qu'il devait se présenter en cour en novembre 2010 et a demandé à la magistrate de diminuer le montant de sa caution.

«Nous avons été informés par Internet que nous avions manqué notre audience en cour, nous n'avions pas été mis au courant», s'est-il justifié.

La juge a répété qu'une caution de 500 000 $ était un montant particulièrement élevé pour ce type de crimes, mais elle a ajouté qu'elle n'était pas persuadée qu'elle devait la diminuer. Elle a interrompu l'accusé pour demander à son avocat Peter Langrock s'il avait des preuves de ce que son client avançait.

La juge Arms n'a toutefois pas été convaincue par la preuve présentée. «La cour n'a rien qui authentifie ce que l'accusé argue, a-t-elle dit. Ce que la cour a devant elle maintenant, c'est un mandat de 500 000 $ d'un juge en Californie.»

Le procureur Jim Hughes a demandé une prorogation de trois jours du procès, puisque les tribunaux californiens étaient fermés lundi en raison du Jour de Christophe Colomb. Il n'a donc pas pu obtenir la documentation nécessaire.

Selon l'avocat de l'accusé, il est fort probable que les accusations qui pèsent contre son client en Californie soient abandonnées.

«Si nous parlons véritablement d'une caution de 500 000 $ pour avoir cassé un miroir, c'est une situation inhabituelle. Et je ne crois pas que tout cela aurait lieu s'il n'était pas une célébrité», a-t-il dit.

Tout comme son mari, Evi Quaid devra aussi verser une caution de 500 000 $ pour être libérée.

Le couple avait également été accusé en 2009 d'avoir fraudé une auberge pour plus de 10 000 $ après qu'une carte de crédit non valide eut été utilisée pour payer le San Ysidro Ranch à Montecito, en Californie.

Ces accusations avaient ultérieurement été abandonnées contre Randy Quaid. Sa femme n'avait pas contesté les accusations et avait été condamnée à trois ans de probation.

Au cours de sa carrière d'acteur, Randy Quaid a remporté un prix Golden Globe et a été mis en nomination pour un prix Emmy pour sa personnification du président Lyndon Johnson dans LBJ: The Early Years, mais il est encore mieux connu pour ses rôles dans National Lampoon's Vacation, Independence Day et Kingpin.

Il est le frère aîné de l'acteur Dennis Quaid.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer