• Accueil > 
  • Cinéma 
  • Jurassic World continue de dominer le box-office 

Jurassic World continue de dominer le box-office

Au niveau mondial, Jurassic World devrait avoir atteint le... (PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES)

Agrandir

Au niveau mondial, Jurassic World devrait avoir atteint le milliard de dollars de recettes et devenir la meilleure sortie financière mondiale de tous les temps.

PHOTO FOURNIE PAR UNIVERSAL PICTURES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Deux films briseurs de records ont maintenu leur emprise sur le box-office nord-américain ce week-end: les dinosaures de Jurassic World sont restés sur la première marche du podium pour la troisième semaine consécutive, talonnés par le film animé Inside Out de Disney Pixar.

Selon les chiffres provisoires de la société Exhibitor Relations dimanche, Jurassic World a engrangé 54,2 millions supplémentaires en Amérique du Nord pour son troisième week-end dans les salles, portant à plus de 500 millions ses recettes totales, rien qu'en Amérique du Nord.

Au niveau mondial, ce mastodonte devrait avoir atteint le milliard de dollars de recettes et devenir la meilleure sortie financière mondiale de tous les temps.

Pour sa sortie aux États-Unis et au Canada, le week-end des 13-14 juin, le film avait, avec près de 209 millions de recettes, réalisé la meilleure performance de toute l'histoire du box-office nord-américain pour un lancement.

Jurassic World, co-produit par Steven Spielberg, qui avait réalisé les deux premiers films en 1993 et 1997, se déroule de nouveau dans une île devenue parc d'attractions de dinosaures. Pour doper la fréquentation, des scientifiques concoctent en laboratoire un nouvel hybride particulièrement colossal, qui finit par s'échapper.

Pour la deuxième semaine consécutive, le nouveau Disney Pixar Inside Out talonne Jurassic World, avec 52,1 millions de dollars de recettes supplémentaires, près de 185 millions au total.

Le film animé avait récolté plus de 90 millions dès son premier week-end, ce qui en fait un autre record: celui du meilleur lancement pour un film original, c'est-à-dire non adapté d'un personnage déjà connu.

Pour sa sortie en Amérique du Nord, Ted 2, le deuxième volet de la comédie de Seth MacFarlane, sur l'ours en peluche ordurier et fumeur de joints qui prend vie, monte déjà sur la troisième marche du podium, avec d'emblée 32,9 millions de dollars de recettes.

Loin derrière, une autre nouveauté, Max, sur un chien apprivoisé par un adolescent à son retour d'Afghanistan où il aidait les Marines, prend la quatrième place en engrangeant 12,2 millions de recettes.

La comédie Spy a dégringolé du podium à la cinquième place, récoltant 7,8 millions supplémentaires (88,3 millions en quatre semaines).

Le film catastrophe San Andreas, sur un méga tremblement de terre en Californie, engrange encore 5,3 millions (près de 142 millions en cinq semaines).

Dope, qui met en scène le jeune Malcolm tentant de s'en sortir dans un quartier difficile de Los Angeles, réunit 2,9 millions de recettes en deuxième semaine, soit 11,8 millions de dollars au total.

Il est suivi par Insidious: Chapter 3, qui chute à la 8e place avec 2 millions de dollars de recettes (49,7 millions au total), juste devant Mad Max: Fury Road, qui, plus de 30 ans après le premier film culte, engrange un total de 147,1 millions de dollars dont 1,7 million ce week-end.

Avengers: Age of Ultron, film à succès suite des Avengers de 2012, reste encore dans le classement du top-10, après neuf semaines sur les écrans (1,6 million et 452,4 millions au total).

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer