• Accueil > 
  • Cinéma 
  • Big Hero 6 prend la tête du box-office devant Interstellar 

Big Hero 6 prend la tête du box-office devant Interstellar

Big Hero 6, inspiré de comics de Marvel,... (PHOTO FOURNIE PAR DISNEY)

Agrandir

Big Hero 6, inspiré de comics de Marvel, met en scène l'irrésistible et affectueux robot Baymax.

PHOTO FOURNIE PAR DISNEY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LOS ANGELES

La dernière création des studios Disney, Big Hero 6, et son gentil robot Baymax, ont pris la tête du box-office nord-américain ce week-end talonnés par Interstellar, la dernière réalisation de Christopher Nolan, une ode à la conquête spatiale.

Big Hero 6, inspiré de comics de Marvel, et leur irrésistible et affectueux robot Baymax, une sorte de Bibendum médecin ultra-sophistiqué, remportent 56,2 millions de dollars, dès leur premier week-end d'exploitation.

Après Inception et The Dark Knight Rises, le nouveau film de Christopher Nolan, Interstellar, nous propulse dans le futur parmi un groupe d'astronautes à la recherche de nouvelles planètes habitables. Il engrange 47,5 millions de dollars.

À l'international, Interstellar fait un carton, empochant 83 millions de dollars, soit au total 132,6 millions de dollars dans le monde, pour un budget estimé à 165 millions.

Malgré ces deux nouveaux moteurs du box-office, les recettes en salles restent en nette baisse cette année comparé à l'an dernier. Le site internet Indiewire remarque que le box-office du week-end est inférieur de 8% à celui du même week-end l'an dernier.

Gone Girl dans lequel Ben Affleck est soupçonné d'être impliqué dans la disparition de sa femme, remonte à la troisième place pour sa sixième semaine dans les salles, empochant 6,2 millions de dollars (145,5 millions au total).

Le film d'horreur Ouija, en tête la semaine dernière, est relégué à la quatrième place. Cette bande de jeunes qui réveillent les forces des ténèbres par le biais d'une vieille planche de jeu de spiritisme, récolte encore 5,9 millions de dollars (43,3 millions sur trois semaines).

À la cinquième place, Brad Pitt, en sergent américain déterminé de la Seconde guerre mondiale dans Fury, rétrograde de deux places mais empoche encore 5,6 millions de dollars (69,4 millions en quatre semaines).

St Vincent, où Bill Murray campe un voisin acariâtre et décadent qui se prend d'affection pour un petit garçon, remonte d'un cran avec 5,4 millions de dollars après cinq semaines dans les salles et 27 millions générés au total.

Pour sa deuxième semaine sur les écrans, le thriller Night Call, qui explore le monde des nightcrawlers, ces journalistes indépendants qui cherchent la nuit les accidents les plus sanglants, tombe à la septième place et remporte 5,4 millions de dollars (19,6 millions)

John Wick, où Keanu Reaves s'énerve et abat quelque 80 personnes après le vol de sa Ford Mustang de collection, arrive à la huitième place avec 4,1 millions de dollars en plus pour sa troisième semaine (34,8 millions de dollars en tout).

La comédie familiale Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day, reste dans le top 10 à la neuvième place avec 3,5 millions de dollars supplémentaires (59,2 millions au total).

Un autre film d'animation, La Légende de Manolo produit par Guillermo Del Toro et inspiré du mythe d'Orphée et Eurydice transposé au Mexique, ferme le classement avec 2,8 millions de dollars de recettes (45,2 millions au total).

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer