• Accueil > 
  • Cinéma 
  • > Gawker demande l'abandon de la plainte de Tarantino 

Gawker demande l'abandon de la plainte de Tarantino

Quentin Tarantino lors du gala des Césars, à Paris,... (Photo: Reuters)

Agrandir

Quentin Tarantino lors du gala des Césars, à Paris, le 28 février dernier.

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Los Angeles

Le site internet Gawker, accusé par le cinéaste Quentin Tarantino d'avoir contribué à faire circuler son dernier scénario, réclame à la justice l'abandon des poursuites, a-t-on appris mardi auprès du tribunal.

Quentin Tarantino avait porté plainte contre Gawker en janvier pour «contribution à la violation du copyright», lui réclamant au moins un million de dollars pour avoir publié des liens vers des sites où était publié le scénario de son nouveau projet The Hateful Eight.

> À lire : Tarantino abandonne son western

«La contribution à une infraction ne peut exister en l'absence d'une infraction avérée», affirme Gawker dans sa demande d'abandon des poursuites, déposée devant un tribunal fédéral californien. Or, selon le site, le plaignant n'a pas fourni la preuve «d'une infraction avérée par une tierce partie».

«De plus, même si une utilisation illégale (du scénario) par une tierce partie pouvait être établie, l'article de Gawker offrant des liens vers des copies pré-existantes du travail du cinéaste ne constitue pas une infraction», poursuit le texte.

Quentin Tarantino avait annoncé en janvier qu'il renonçait à tourner The Hateful Eight, après que son scénario eut été publié sur internet par des sources anonymes.

Le site Gawker, spécialisé dans la publication d'indiscrétions sur le monde des médias et du divertissement, avait écrit un article sur le sujet, en offrant des liens vers les sites ayant publié le scénario.

«Cette plainte est rendue nécessaire par la violation flagrante du copyright par Gawker et les autres accusés», expliquait l'avocat du cinéaste dans la plainte.

Outre Gawker, Tarantino a porté plainte contre les personnes ayant publié anonymement son scénario --une plainte contre X, puisque ces personnes sont inconnues--, à qui il demande aussi un million de dollars minimum pour «violation du copyright».

Dans un éditorial, le rédacteur en chef de Gawker, John Cook, avait défendu son site, en assurant que la publication des liens relevait de «l'information». «Quentin Tarantino a délibérément fait une histoire de cette fuite», avait-il ajouté.

Le cinéaste a annoncé qu'il renonçait à tourner le film, mais qu'il publierait le scénario.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Quentin Tarantino poursuit Gawker

    Cinéma

    Quentin Tarantino poursuit Gawker

    Le cinéaste américain Quentin Tarantino a porté plainte lundi contre le site internet Gawker, à qui il réclame au moins un million de dollars pour... »

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer