Échos de scène: Simon Boudreault et courtes pièce à La Chapelle

Simon Boudreault... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Simon Boudreault

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chaque semaine, La Presse présente les actualités de la semaine dans le monde du théâtre à Montréal et au Québec. Premières, coups de coeur, spectacles en tournée et pièces à voir. La scène se passe ici et maintenant.

Simon Boudreault: sérieusement comique

Simon Boudreault veut redonner ses lettres de noblesse à la comédie. Tant mieux, car depuis sa sortie de l'Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx, en 1998, la comédie l'a bien servi, avec des pièces à l'humour féroce (Sauce brune, Soupers...). Aux yeux du dramaturge, il y a autant de sortes de comédies que d'univers à explorer: comédie de moeurs, satire, humour noir, burlesque... On serait fou de se limiter aux propositions sombres et dramatiques. D'ailleurs, «la comédie et la tragédie ne sont pas loin de se rejoindre», fait-il remarquer. Après As is (tel quel) l'an dernier, l'auteur et metteur en scène revient chez Duceppe avec une nouvelle comédie sur l'ambition: En cas de pluie, aucun remboursement, mettant en vedette Raymond Bouchard. Ce dernier fait un retour au théâtre à Montréal, dans un premier rôle. La pièce évoque les jeux hiérarchiques, l'ambition égoïste et les manigances secrètes d'un petit roi d'un parc d'attractions. 

Une création du Petit Théâtre du Nord, à l'affiche chez Duceppe du 7 septembre au 15 octobre.

Pour la cause: Sortie théâtrale 

Le Cercle des Tigres penseurs reprend, pour la deuxième année d'affilée, son activité-bénéfice originale: il propose aux amateurs une sortie théâtre avec un acteur connu, pour voir une production choisie par l'artiste dans la programmation des théâtres de Montréal. Vous aimeriez accompagner au théâtre Gilles Renaud, Marie-Thérèse Fortin, Maude Guérin ou Denis Bernard? Allez voir le site de la compagnie.

Le chiffre de la semaine: 3

Pour son lancement, La Chapelle propose un spectacle, Short & Sweet, pour trois soirées seulement, en compagnie des artistes de la saison 2016-2017. Les règles de Short & Sweet sont simples: les créateurs invités, dont l'auteur Mathieu Arsenault, ont carte blanche pour présenter ce qu'ils veulent, à condition que ça dure moins de trois minutes! Un chronométreur est sur place pour faire respecter la limite de temps.

Les 8, 9 et 10 septembre, à La Chapelle.

Calendrier: L'écolière de Tokyo

L'auteur du sympathique solo Napoléon voyage, Jean-Philippe Lehoux, a reçu le prix Gratien-Gélinas en 2013 pour L'écolière de Tokyo. Trois ans plus tard, sa pièce sera mise au monde par son collègue Charles Dauphinais à la salle Fred-Barry, avec Miro Lacasse. 

À noter: le tiers du texte est en japonais. Mais Charles Dauphinais prévient que «si le texte est posé dans un environnement étranger, il reste infiniment québécois». Lehoux, auteur et globe-trotteur, nous présente la face cachée de Tokyo, «le côté plus dépravé et trash de la mégapole».

Du 6 au 24 septembre, à la salle Fred-Barry.

Aussi à l'affiche 

Les inconnus. Une pièce de Julie-Anne Ranger-Beauregard, mise en scène par Frédéric Blanchette, avec Marie Bernier et Alexandre Fortin. À la Petite Licorne, jusqu'au 30 septembre.

Clara. Création du Théâtre de l'Opsis. Texte de Pierre Yves Lemieux, d'après l'oeuvre d'Anne Hébert Aurélien, Clara, Mademoiselle et le lieutenant anglais. À Espace Go, jusqu'au 1er octobre.

Le royaume des animaux. De Roland Schimmelpfennigm. Mise en scène d'Angela Konrad. Avec Éric Bernier. Au Théâtre de Quat'Sous, du 7 septembre au 15 octobre.

Les Escales improbables, 13e édition de ce festival international pluridisciplinaire. Du 11 au 18 septembre.

Dans la solitude des champs de coton. De Bernard-Marie Koltès, mise en scène de Roland Auzet. Au Prospero, du 12 au 17 septembre.

Ma(g)ma. Collectif. Mise en scène et chorégraphie de Léo Loisel et Olivia Sofia. À Espace Libre, jusqu'au 10 septembre.

J'aime Hydro. De et avec Christine Beaulieu. Théâtre Porte-parole. À La Licorne, jusqu'au 10 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer