Martin Matte, le gars d'un seul projet

Même sait qu'il pourrait facilement tourner avec son... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Même sait qu'il pourrait facilement tourner avec son nouveau spectacle pendant trois ans, Martin Matte a choisi de n'offrir que 100 représentations d'Eh la la..!, entre novembre 2017 et octobre 2018.

Photo Robert Skinner, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Martin Matte se concentre sur un projet à la fois, et en ce moment, toute son énergie est consacrée à la scène, puisqu'il peaufine son nouveau spectacle solo, Eh la la..!

Troisième spectacle

«Après sept ans d'absence de la scène, ce n'est pas que j'ai vraiment envie d'y retourner, mais je sens que le public en a besoin», a lancé à la blague l'humoriste, hier, lors de la conférence de presse pour dévoiler son nouveau spectacle. Déjà en rodage, Matte dit qu'il a retrouvé avec beaucoup de plaisir le stand-up. «C'est mon essence, mon métier, et il y a quelque chose de magique à être sur scène. Nous sommes tellement dans le virtuel que lorsque nous arrivons sur scène avec une chemise et des histoires... wow! Cette communion est souvent euphorique, et ça, c'est très cool. Je suis content de revivre ça.»

100 représentations

Même s'il a vendu plus de 600 000 billets pour ses deux spectacles précédents (Histoires vraies et Condamné à l'excellence) et qu'il sait qu'il pourrait facilement tourner avec ce nouveau spectacle pendant trois ans, Martin Matte a choisi de n'offrir que 100 représentations d'Eh la la..!, entre novembre 2017 et octobre 2018. «Je suis le gars d'un seul projet. Quand je faisais Les beaux malaises, je ne faisais que ça. Quand je fais le spectacle, je ne fais que ça. En même temps, j'ai le goût d'écrire une autre série ou un film et j'aimerais animer un talk-show. Si chaque projet prend cinq ans, à un moment donné, je ne pourrai pas tout faire... j'ai quand même 47 ans!», explique l'auteur, comédien et producteur des Beaux malaises.

Son personnage

Son personnage scénique est différent de celui qui avait fait crouler de rire des milliers de spectateurs dans Condamné à l'excellence. «J'ai 47 ans et des adolescents, mon regard sur la vie est différent de celui que j'avais à cette époque. Et même au début des Beaux malaises, les gens me disaient que mon personnage serait sûrement le meilleur dans tout. Et finalement, ils ont vu que ce n'était pas ça du tout. J'étais le pire en rénovation, menteur, peureux, de mauvaise foi, méchant avec mes enfants... et ç'a marché autant que le personnage dans mon dernier show», explique Matte. Il ajoute que l'expérience des Beaux malaises a teinté l'écriture de ce nouveau spectacle. «J'ai aimé que le rire soit gras, jaune, noir et fin. Ce sont tous des rires qu'on retrouve dans ce nouveau spectacle.»

Quelques sujets abordés

Martin Matte avoue que l'écriture de ce spectacle a été moins laborieuse que celle des précédents. Parce qu'après sept ans d'absence sur scène, les sujets dont il avait envie de parler étaient nombreux et, aussi, parce que l'exercice d'écrire 25 pages par semaine pour Les beaux malaises l'a obligé à créer plus rapidement. «Les réseaux sociaux n'existaient pas quand j'ai sorti mon dernier show. Je parle beaucoup de Facebook, parce que ça fait vraiment partie de nos vies maintenant. Je parle également de mes adolescents... Au début, je trouvais ça banal comme sujet, mais c'est finalement un des numéros qui marchent le plus. C'est souvent ce qui arrive lorsque tu parles d'un sujet qui est proche de toi, les gens se reconnaissent encore plus dans ton observation. J'ai aussi vécu des choses très personnelles que je raconte. Mais je ne veux pas donner trop de détails, parce que je pense que c'est tripant de le découvrir en direct», dit l'humoriste.

__________________________________________________________________________

Les billets pour Eh la la..! sont en vente sur le site de Martin Matte.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer