Exclusif

Deux nouvelles catégories au gala Les Olivier

Cette réorganisation entraîne l'élimination de l'Olivier de l'Émission... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cette réorganisation entraîne l'élimination de l'Olivier de l'Émission de radio humoristique, remporté depuis trois ans par l'équipe d'À la semaine prochaine, animée par Philippe Laguë.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À l'aube de sa majorité, le 17e gala des professionnels de l'humour, Les Olivier, présentera au printemps deux nouvelles catégories, a appris La Presse.

Pour ce faire, deux catégories ont cependant dû être supprimées, puisque l'organisation ne peut remettre plus de 13 trophées. C'est notamment le cas de l'Olivier de l'Émission de radio humoristique, remporté depuis trois ans par l'équipe d'À la semaine prochaine, diffusée à ICI Radio-Canada Première.

«Cette catégorie existe depuis presque les débuts des Olivier. Ça fait partie des majors», a expliqué hier l'animateur de l'émission, Philippe Laguë. En coulisse, on entend que certaines stations privées auraient cessé de soumettre leur candidature, ne voulant plus que des émissions hebdomadaires affrontent en compétition des quotidiennes.

Cette année, la catégorie est donc transformée et devient Capsule, sketch ou chronique dans une émission humoristique à la radio. Une décision qui ne fait pas l'unanimité.

«C'est l'ensemble du milieu qui nous a dit que c'était poche de comparer des pommes et des bananes dans la catégorie radio. On ne pouvait pas non plus faire une catégorie uniquement pour les émissions hebdomadaires, sinon on aurait reçu deux candidatures», a expliqué la directrice du scrutin, Francine Dubois.

Mais Philippe Laguë n'est pas d'accord avec cette explication. «Je trouve que les radios privées manquent d'élégance», a affirmé l'animateur.

«Ils sont mauvais joueur, tout simplement. On s'est prêtés au jeu pendant des années, en vain. Nous étions présents et on applaudissait les gagnants. Mais maintenant qu'on gagne, certains ne se présentent plus. Ce n'est pas être bon joueur», a ajouté l'animateur de Radio-Canada, qui a informé son employeur, hier, qu'il ne soumettrait pas sa candidature dans cette nouvelle mouture.

Une ville gagnante

La deuxième catégorie qui disparaît est DVD humoristique, dont l'Olivier a été remporté l'an dernier par Le show caché 2 de Louis-José Houde. Elle cède sa place à un incontournable des spectacles: le public.

«Pour cette nouvelle catégorie, on demandera aux artistes qui sont allés en tournée d'identifier une ville gagnante. Je dis bien une ville, et pas une salle. On ne sait toujours pas comment on remettra le trophée, mais notre équipe de production planche là-dessus», a expliqué Mme Dubois.

Ceux qui désirent participer au gala Les Olivier ont jusqu'à demain pour remettre leur dossier à l'Association des professionnels de l'industrie de l'humour (APIH). Les gagnants de l'édition 2015 seront dévoilés le 10 mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer