Silvi Tourigny: passion humour

Silvi Tourigny... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Silvi Tourigny

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ne l'appelez plus Carole. Silvi Tourigny a rangé le col roulé du personnage qui l'a révélée au grand public dans sa populaire websérie Carole aide son prochain et lui a valu un Olivier, un Gémeaux et le prix Coup de coeur du jury au festival web de La Rochelle en France. Depuis l'automne dernier, la vie de Silvi Tourigny a été chamboulée. Six semaines après avoir donné naissance à son premier enfant, l'humoriste de 32 ans doit en effet assurer la première partie du nouveau spectacle de Cathy Gauthier.

Elle a toujours rêvé de jouer la fille illégitime de Réjean dans La petite vie! Mais il lui aura fallu accumuler quelques diplômes pour enfin trouver le courage de laisser libre cours à sa passion: l'humour.

«À 12 ans, je savais que je voulais être humoriste, mais j'avais un côté rationnel très fort, en plus d'être très gênée. Mon autre passion était les animaux, alors j'ai fait une technique en santé animale. Puis j'ai fait un DEC en sciences de la santé, une majeure en kinésiologie, et j'ai été acceptée en ergothérapie», explique Silvi Tourigny.

Une simple remarque de sa patronne à l'hôpital vétérinaire où elle travaillait à l'époque l'a toutefois amenée à se remettre en question: «Elle m'a dit: «Est-ce que ça te tente de te réveiller à 40 ans et de te dire que tu aurais dû essayer? " Ça a été un détonateur!», lance l'humoriste qui a finalement passé les auditions de l'École nationale de l'humour.

Encore freinée par sa timidité, Silvi avait tendance à se mettre dans la peau de personnages, dans ses premiers numéros créés à l'École.

«Un jour, je me suis dit que j'allais tenter d'être drôle en faisant exactement le contraire de ce que je fais habituellement. Je me suis mise à garder le même ton, à ne plus bouger, à être drabe et condescendante. C'est là que Carole est née», se souvient-elle.

Un personnage de scène qui ne la quittera bientôt plus et qu'elle mettra en scène dans la websérie Carole aide son prochain.

«À un moment, j'ai eu peur que Carole prenne le dessus sur Silvi. Alors j'ai décidé de la mettre de côté pour trouver qui j'étais vraiment sur scène. J'avais beaucoup de choses à exprimer et à partager et je ne peux rien passer de personnel à travers ce personnage», explique Silvi Tourigny.

«Beaucoup de personnes étaient inquiètes de ne plus la revoir. Je n'ai pas raccroché mon col roulé pour de bon! Il est juste plié dans la garde-robe. La journée où je sors mon premier spectacle, elle aura son propre numéro!», ajoute la jeune femme, qui tente depuis de trouver sa propre voix.

Ouvrir pour Cathy Gauthier

«Un des premiers numéros que j'ai faits après avoir mis Carole de côté portait sur le fait que je n'avais jamais rêvé d'avoir des enfants. Je me questionnais beaucoup à ce sujet et sur la pression sociale entourant tout ça», se rappelle-t-elle.

Silvi a finalement décidé de fonder une famille avec son conjoint Sébastien Ouellet, lui aussi humoriste de la relève et auteur pour Stéphane Fallu. Mais peu après le début de sa grossesse, une autre nouvelle a bouleversé sa carrière.

«Dans ma tête, je me disais qu'en faisant un bébé, j'allais sombrer dans l'oubli pour un certain temps. Mais une semaine après la nouvelle, mon agent [qui est aussi celui de Cathy Gauthier] m'a appelée. Il savait qu'elle cherchait quelqu'un pour la première partie et il lui a proposé mon nom», précise l'humoriste, qui a finalement décroché le contrat.

Six semaines après avoir subi une césarienne, Silvi Tourigny s'est ainsi retrouvée sur scène pour la première montréalaise du one-woman show de Cathy Gauthier au Théâtre St-Denis.

Chroniqueuse à l'émission 100% animal, diffusée en ce moment à Télé-Québec, Silvi Tourigny s'est également fait proposer d'écrire un livre alors qu'elle était enceinte de quatre mois. «J'ai commencé un journal de bord de ma grossesse, façon Silvi Tourigny! La sortie est prévue pour l'automne aux Éditions de Mortagne», dit-elle.

Alors que son numéro en première partie de Cathy Gauthier lui permet de tester chaque semaine deux minutes de matériel sur scène, Silvi Tourigny ignore encore quand elle lancera officiellement son premier spectacle solo. En attendant, on pourra la voir ce printemps sur la scène du Grand Rire Comédie Club, à l'Impérial de Québec.

Silvi Tourigny en bref

Âge: 32 ans 

Signe distinctif: Rousse! 

Mantra: «Saute et le filet apparaîtra» et «Ça nous arrive quand on y croit» (Je sais, c'est du Mario Pelchat!).

Style d'humour: Melting pot d'observations, de partage de mes questionnements et autres curiosités.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer