Mazza/Fortin: chacun son show: deux styles, un même talent

Virginie Fortin et Mariana Mazza... (Photo fournie par Juste pour rire)

Agrandir

Virginie Fortin et Mariana Mazza

Photo fournie par Juste pour rire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Finalistes d'En route vers mon premier gala, Virginie Fortin (qui a remporté la compétition en juin) et Mariana Mazza ont beau avoir une même voix rauque et les cheveux frisés, les deux humoristes ont des styles diamétralement opposés.

Si Virginie Fortin est calme comme un lac sans vent, Mariana Mazza, c'est la mer déchaînée au large du cap Horn, a-t-on pu constater, mercredi soir, aux Espaces des arts où elles présentaient Mazza/Fortin: chacun son show, dans le cadre de Zoofest.

Le spectacle a débuté par Virginie Fortin, qui a imité quelques secondes Mariana Mazza, ma foi très bien, avant de se lancer dans son style posé et pince-sans-rire.

Elle raconte des histoires coquines ou méchantes. Elle fait des observations sociales sur l'expression «s'asseoir comme un indien», animales («est-ce qu'un oiseau qui me voit vomir dans une poubelle pense que la poubelle est mon enfant?») ou sportives («Le sexe c'est comme le hockey, le but est de se faufiler en zone adverse, mais ça prenait beaucoup moins de protections dans les années 70»).

Virginie Fortin fait penser à l'enfant brillant qui prend le contre-pied des trivialités et décortique chaque évidence pour en montrer la complexité voire l'absurdité. Un côté givré bienvenu.

Avec Mariana Mazza, on est plus dans le style classique avec une humoriste volubile, qui fait penser à une cousine marocaine séfarade riant de ses propres blagues. Elle est la fille au parler ordinaire qui ressemble au monde ordinaire. Du coup, les rires ont plus fusé que pour Virginie Fortin, dans une performance plus olé olé, plus ethnique, plus intense et avec tellement plus de mots!

«Je suis contente de venir ici, car c'est le seul endroit où j'ai le droit de ne pas fermer ma gueule, moi j'aime parler, y'a des gens qui parlent durant leur sommeil moi je ne dors pas, je parle!»

Si elle a perdu en finale d'En route contre son amie, Mariana l'a toutefois nettement emporté mercredi soir en ce qui a trait aux réactions du public, à tout le moins. Mais toutes deux sont des humoristes fort douées remplies de promesses. Et ça, c'est une excellente nouvelle.

Mazza/Fortin: chacun son show

23 et 24 juillet, 19h, aux Espaces des arts

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer