Le Cirque du Soleil n'ira pas en Israël

Le Cirque du Soleil devait se produire pour... (Photo: André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Le Cirque du Soleil devait se produire pour la seconde fois en Israël. En 2012, la troupe y avait présenté Alegria.

Photo: André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Offensive israélienne à Gaza

International

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Le Cirque du Soleil a annoncé hier l'annulation des représentations de Quidam en Israël. Le spectacle devait se tenir du 6 au 21 août au Nokia Arena de Tel-Aviv. La décision a été prise lundi de concert avec les promoteurs locaux Shuki Weiss et Marek Lieberberg afin de garantir la sécurité des artistes et des employés de la tournée, alors que des affrontements font rage dans la bande de Gaza.

«D'un commun accord, nous annulons uniquement pour des raisons de sécurité», a précisé Renée-Claude Ménard, directrice des relations publiques au Cirque du Soleil. Aucune considération politique n'a donc motivé cette décision? «Ce ne sont pas des conditions idéales. Mais il n'est aucunement question d'un boycott», précise Mme Ménard, qui ignore encore jusqu'à quand le spectacle sera reporté. La tournée Quidam se poursuivra, par ailleurs, à la fin septembre en Grèce, avant de se déplacer en Suisse, en Italie, puis en France.

Après le succès d'Alegria en 2012 au Nokia Arena, le Cirque du Soleil devait fouler le sol israélien pour la seconde fois. «Israël est un nouveau marché pour nos tournées d'arénas. Notre première visite ne s'est pas faite du tout dans le même climat. Il n'y avait pas de crainte à avoir à ce moment-là», se souvient la directrice des relations publiques au Cirque du Soleil.

D'autres annulations

D'autres artistes ont également annulé, pour des raisons de sécurité, leurs spectacles en Israël au cours des derniers jours. C'est le cas des Backstreet Boys, qui devaient se produire à guichets fermés du 29 au 31 juillet à Tel-Aviv, ainsi que de Neil Young et son groupe Crazy Horse, de Paul Anka et de la formation America.

Prochainement, les chanteuses Lana Del Rey (20 août) et Lady Gaga (13 septembre) pourraient également annuler leur venue si le conflit devait perdurer.

Afin d'encourager l'arrêt du conflit, artistes et intellectuels ont signé une lettre ouverte publiée par le Guardian vendredi dernier. Parmi les signataires, on trouve le compositeur Brian Eno (ex-Roxy Music), le bassiste de Pink Floyd, Roger Waters, et Tunde Adebimpe, membre du groupe TV on the Radio.

En mai dernier, Roger Waters et son complice de Pink Floyd Nick Mason avaient écrit une lettre ouverte au groupe Rolling Stones (publiée dans Salon), demandant à Mick Jagger d'annuler leur tout premier concert en Israël afin de démontrer leur solidarité avec le peuple palestinien. Cette requête est restée lettre morte puisque les Stones se sont tout de même produits le 4 juin dernier.

Sensible à l'appel des organisations appelant au boycottage d'Israël, la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor a décidé d'annuler son concert prévu le 11 septembre dans la ville de Caesarea.

«Je ne savais pas que le peuple palestinien avait lancé un appel au boycottage d'Israël. Sinon, je n'aurais pas accepté d'aller chanter en Israël», a déclaré Sinead O'Connor sur son site web. «J'ai quatre enfants à nourrir. Je suis leur seul soutien de famille. Je vais voir s'il n'est pas trop tard, légalement, pour annuler ma prestation sans pénalités financières», a-t-elle ajouté sur sa page Facebook avant de retirer sa déclaration quelques heures plus tard.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer