Délivrances: noire mariée ***

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvie St-Jacques

collaboration spéciale

La Presse

Jusqu'à quel point la couleur de la peau détermine-t-elle la destinée d'une personne? La grande Toni Morrison lâche d'emblée cette immense question centrale dans la trajectoire de son héroïne, Lula Ann Bridewell, dite «Bride».

Magnifique élégante à la peau d'ébène, Bride est une jeune femme à la page qui fait carrière dans le monde des cosmétiques, gagne bien sa vie et s'habille toujours de blanc.

Cela met en valeur sa grande beauté, doit-on comprendre. Or, à la naissance de Bride, le bleu noir de sa peau a rebuté sa mère, et éventuellement causé le départ de son père.

Toni Morrison s'appuie sur ces difficiles fondations familiales pour décliner un récit campé dans un monde de glam et d'argent. Une épopée personnelle qui est traversée par les thèmes de la transformation physique et la quête obstinée d'un amour perdu.

Poétique, symbolique et intrinsèquement marqué par les thèmes raciaux, Délivrances est à la fois grandiose et intimiste, étrange et percutant. On y trouve intacte la voie d'une auteure qui a marqué son siècle, qui revisite ses thèmes chers avec un point de vue actualisé.

* * *

Délivrances. Toni Morrison. Traduit de l'anglais par Christine Laferrière. Christian Bourgois, 197 pages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer