Wariwulf 4 - Lupus-1: un résultat inégal **1/2

Quatre ans après le troisième tome de sa série Wariwulf sur les loups-garous, Bryan Perro la transpose dans le monde moderne. Le résultat est inégal.

Ceux qui ont été séduits par le rythme lent, la sensualité et la solennité «péplum» de Wariwulf se trouveront dans un univers complètement différent, qui mélange une enquête à la Dan Brown à une fascination pour la culture autochtone et sa communion avec la nature.

On suit l'«éminent professeur Boris Weiss», caché dans le bois au Québec avec une conjointe amérindienne, qui est traqué par des organisations occultes, des militaires voulant se servir des gènes loups-garous pour faire des supersoldats et une jeune agente belge de l'UNESCO.

Les multiples trames, qui plongent dans l'histoire de plusieurs pays, ont l'efficacité et la profondeur caractéristiques de Bryan Perro. Il inclut un passage à l'impressionnisme très juste à Lisbonne, ville où il a vécu adolescent et qui l'a beaucoup marqué. Mais comme dans les trois premiers tomes, certaines tournures sont faciles. «Tu sens le brûle... grogna Isabelle. Non, plutôt le fond de cendrier. Bref, tu pues! De nos jours, il faut vraiment être le dernier des connards pour fumer!»

Les opinions bien arrêtées de Bryan Perro ressortent régulièrement au fil des pages, constituant autant de distractions agaçantes.

* * 1/2 

Wariwulf 4 - Lupus-1, Bryan Perro. Perro Éditeur, 354 pages




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer