René Angélil avoue être un joueur pathologique dans sa biographie

Sur le même thème

René Angelil... (Photo: AP)

Agrandir

René Angelil

Photo: AP

La Presse Canadienne
Montréal

Dans sa biographie autorisée, René Angélil avoue qu'il est un joueur pathologique, mais que son entourage a su le protéger au cours des années pour éviter qu'il dépense toute sa fortune.

C'est ce qu'a déclaré M. Angélil avant la publication de sa biographie autorisée, Le maître du jeu, qui paraîtra le 2 mars.Le gérant d'artistes et mari de la chanteuse Céline Dion a expliqué au quotidien qu'il a désormais abandonné tous les jeux du casino, sauf le poker. Pour jouer, il détermine un montant d'argent et, sur tous les chèques qu'il signe, il y a un deuxième signataire.

M. Angélil estime que sans ce système, il serait peut-être «dans la rue» aujourd'hui, car il est incapable de s'arrêter de jouer.

Sans vouloir connaître le montant, le gérant d'artistes reconnaît qu'il a perdu beaucoup plus d'argent qu'il en a gagné au fil des ans.

À Las Vegas, M. Angélil a avoué avoir joué presque tous les soirs pendant deux ans avec les meilleurs joueurs de poker de la planète.

Il estime que son obsession pour le jeu lui vient des membres de sa famille, qui aimaient jouer à un jeu de carte appelé canasta.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer