Des BD pour l'été

Cul de sac, tome 1...

Agrandir

Cul de sac, tome 1

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Voici une sélection de BD reçues récemment, qui devraient nourrir tous les amateurs cet été... en attendant la rentrée d'automne!

Incontournable Thompson

Cul de sac, tome 1, Richard Thompson, Urban Strips.

* * * *

Superbe édition - imprimée en Italie - qui regroupe l'essentiel des bandes dessinées de la série Cul de sac, publiée dans le Washington Post entre 2004 et 2008. L'auteur et illustrateur Richard Thompson a dû mettre fin à sa série-culte en 2012, trois ans après avoir appris qu'il était atteint de la maladie de Parkinson. Une maladie qui l'a aujourd'hui presque complètement paralysé. L'héroïne de la série s'appelle Alice, elle a 4 ans. C'est par son regard d'enfant à la fois naïf et brillant que l'on découvre la famille Otterloop, dont son frère Petey, et toute la faune habitant la banlieue de Cul de sac. L'auteur de bandes dessinées Art Spiegelman (Maus), qui signe la préface, le considère à juste titre comme l'héritier de Bill Watterson, auteur de la série Calvin & Hobbes. Une série brillante et drôle qu'on vous recommande chaudement.

Enfin revivre!

La légèreté, Catherine Meurisse, Dargaud.

* * * *

Le 7 janvier 2015, l'illustratrice Catherine Meurisse est arrivée en retard à la réunion de rédaction de Charlie Hebdo, où ses collègues ont été assassinés. Les lendemains ont été pour elle une véritable traversée du désert. Après avoir passé 10 ans à faire des dessins politiques, Catherine Meurisse dit avoir complètement perdu l'envie de dessiner. La légèreté est l'album de sa renaissance. Un album hyper personnel où elle renoue tout doucement avec le dessin... et la couleur. La jeune femme de 35 ans revient d'abord sur les circonstances de son retard - une nuit agitée due à une peine d'amour - et sur ce qu'elle a vu en arrivant dans les locaux de Charlie Hebdo. Catherine Meurisse nous entraîne ensuite dans les moments d'angoisse existentielle qu'elle a vécus dans les mois qui ont suivi. Un récit très touchant, qui célèbre bien humblement son retour à la vie.

L'hiver nucléaire 2... - image 2.0

Agrandir

L'hiver nucléaire 2

Chaleur hivernale

L'hiver nucléaire 2, Caroline Breault (Cab), Front froid.

* * * 1/2

Voilà une très chouette série de la maison montréalaise Front froid, signée Cab, jeune bédéiste de talent, qui a d'abord et avant tout accouché d'un très bon scénario. Nous sommes à Montréal, dans un climat de refroidissement global «post-nucléaire» où l'on retrouve le personnage central, Flavie, jeune femme solitaire qui travaille comme livreuse à motoneige. Dans cette deuxième aventure, Elsie, la soeur de Flavie, débarque chez elle après une absence de deux ans. Mais pourquoi? L'auteur tisse très bien sa toile, nous révélant au compte-gouttes le passé trouble de sa soeur. Tout ça pendant que Flavie arpente les rues de Montréal à la recherche d'un sirop contre la toux pour son ami Marco, autre personnage qui refait ici son apparition. Et qui fait battre fort le coeur de Flavie. Un récit destiné à un public adolescent, fait ici avec beaucoup de soin et d'intelligence.

Grossesse sympathique!

Les 9 derniers mois de ta vie de petit con, Cookie Kalkair, Les arènes BD.

* * * 1/2

Pendant que votre amoureuse enceinte écume les livres pratiques qui décrivent minutieusement toutes les étapes de sa grossesse, on vous conseille de lire cette BD hilarante de Cookie Kalkair, jeune Français établi à Montréal, qui nous fait le récit, semaine après semaine, de ce qu'il a vécu pendant neuf mois. Les neuf derniers mois de sa vie sans enfant. Dès le début, notre homme cherchera d'abord à s'assurer qu'il ne ratera pas la sortie du nouveau Star Wars ni le prochain Comiccon. Il explorera ensuite ses états d'âme - un mélange d'anxiété et de jubilation - à chaque étape de «leur» grossesse. Tous ceux qui ont vécu ces mois intenses, où une vie humaine se construit tout doucement, sauront apprécier l'humour de Cookie Kalkair, dont les dessins traduisent bien ce grand bouleversement. L'album se termine comme il se doit par la naissance du bébé. On a déjà hâte à la suite!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer