• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Littérature d'horreur: les Québécois qui nous font trembler 

Littérature d'horreur: les Québécois qui nous font trembler

Il y aura des morts, de Patrick Senécal... (Image fournie par Alire)

Agrandir

Il y aura des morts, de Patrick Senécal

Image fournie par Alire

Les amateurs de littérature d'horreur disposent d'un vaste choix d'auteurs à découvrir au Québec. Par où commencer pour s'initier au genre? Qui lire pour frémir de peur? Voici quelques recommandations qui feront frissonner à tout coup.

Un incontournable pour se lancer

Pierre-Alexandre Bonin, libraire chez Monet et spécialiste du genre, croit qu'on peut facilement plonger dans l'horreur sans jamais en avoir lu et se découvrir un intérêt pour le genre. «Je commencerais avec Patrick Senécal parce que c'est l'auteur le plus connu ici - c'est le Stephen King du Québec - et parce qu'il a une des plumes les plus accessibles aussi», conseille-t-il. Depuis son premier roman, 5150, rue des Ormes, paru en 1994, le romancier (qui a aussi été professeur de littérature) a écrit plus d'une quinzaine de best-sellers, dont plusieurs ont été adaptés au grand écran. Son plus récent livre, Il y aura des morts, est un «thriller noir que l'horreur colore puissamment», souligne Jean Pettigrew, directeur éditorial de la maison Alire. En librairie le 9 novembre.

Sept plumes sous un même toit

Les Éditions de Mortagne, une maison québécoise spécialisée dans la littérature de genre, proposent aux amateurs d'horreur et de suspense la série de sept romans Cobayes. Écrite par sept auteurs, dont Yvan Godbout, Marilou Addison et Carl Rocheleau, la série aux tons très différents peut être lue dans l'ordre ou dans le désordre. Selon Pierre-Alexandre Bonin, ces livres ont été «de gros vendeurs en librairie» et généré des files d'attente pour les séances de signatures des auteurs au Salon du livre.

Les yeux jaunes - Purgatoire, d'Yvan Godbout... (Image fournie par AdA Éditions) - image 2.0

Agrandir

Les yeux jaunes - Purgatoire, d'Yvan Godbout

Image fournie par AdA Éditions

Des trilogies qui rendent accro

Dans Les yeux jaunes (une trilogie publiée chez AdA Éditions), Yvan Godbout, l'un des auteurs de la série Cobayes, explore de façon «très intéressante» la question des zombies, estime Pierre-Alexandre Bonin. L'auteur vient par ailleurs de faire paraître le roman Hansel et Gretel, également chez AdA, dans la collection «Les contes interdits», qui revisite des contes traditionnels pour enfants sous une forme beaucoup plus obscure. Du côté de chez Alire, Natasha Beaulieu et sa trilogie des Cités intérieures (L'ange écarlateL'eau noire et L'ombre pourpre) - qui tend vers le fantastique - s'inscrivent également parmi les best-sellers québécois, note Jean Pettigrew. Il recommande aussi la trilogie Les villages assoupis, d'Ariane Gélinas (publiée chez Marchand de feuilles), auteure du roman Les cendres de Sedna, paru l'an dernier chez Alire et gagnant de plusieurs prix.

Deux auteurs pour les lecteurs aux nerfs solides

Le premier, Frédérick Durand, gagne à être redécouvert, selon Pierre-Alexandre Bonin, même s'il est toujours resté «underground». «Dans son cas, c'est viscéral, il réussit à aller chercher l'espèce de cerveau reptilien qui nous reste. Quand s'éteindra la dernière chandelle m'a marqué au point qu'il a fallu que j'aille lire complètement autre chose tout de suite après - pas de l'horreur! - pour me changer les idées», dit-il. Le libraire suggère également de lire Frédéric Raymond, un passionné d'horreur qui a fondé la maison d'édition La Maison des viscères. Son titre Jardin de chair, publié aux éditions Les Six Brumes et décrit comme un roman d'horreur psychologique, raconte l'histoire d'une cannibale.

Horrificorama... (Image fournie par Les Six Brumes) - image 3.0

Agrandir

Horrificorama

Image fournie par Les Six Brumes

Une nouveauté, 15 histoires

Les éditions Les Six Brumes feront paraître le 15 novembre prochain Horrificorama, un recueil de 15 nouvelles qu'on promet sanglantes et troublantes. Le collectif, préfacé par Patrick Senécal, a été réalisé par 15 auteurs sous la direction de Pierre-Alexandre Bonin. On y trouve notamment des textes de Frédérick Durand, Élise Henripin, Isabelle Lauzon, Frédéric Raymond et Carl Rocheleau. Chaque auteur a eu la mission de créer sa nouvelle à partir d'une thématique différente : un objet maudit, un cas de possession, une histoire de monstre... Frissons garantis.




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer