L'été lecture de... Florence K

Chaque semaine, nous demandons à un artiste des suggestions de lecture pour... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie-Christine Blais
La Presse

Chaque semaine, nous demandons à un artiste des suggestions de lecture pour l'été. Voici celles de la pianiste auteure-compositrice-interprète Florence K.

Et où est Florence K, ces jours-ci? Elle est partout! Plus exactement sur les routes qui relient les intimes salles de spectacle du ROSEQ (Réseau des organisateurs de spectacles de l'est du Québec): La Pocatière, Rivière-du-Loup, Dégelis, Saint-Fabien, Amqui, Bathurst, L'Anse-à-Beaufils et on en passe, jusqu'à Matane, où elle se produira le 30 août! L'occasion rêvée pour cette lectrice assidue de se plonger dans des livres, entre deux représentations.

Votre livre de chevet?

En ce moment, c'est Shantaram de Gregory David Roberts, un récit autobiographique incroyable sur la vie de l'auteur, un évadé de prison de la Nouvelle-Zélande qui s'enfuit grâce à un faux passeport en Inde, à Bombay, et qui, tourmenté par le fait qu'il ne reverra probablement plus sa fille, n'a plus rien à perdre et devient trafiquant d'opium. Il finira par se faire prendre, sera extradé dans son pays, purgera sa peine et écrira son livre en prison!

Un souvenir de lecture d'été?

L'été dernier, j'ai lu L'invention de nos vies de Karine Tuil, un roman que je décrirais comme «parfait». Du début à la fin, on est pendu à la plume de l'auteure, qui raconte l'histoire d'un homme dont la vie entière est, un peu malgré lui, construite sur un énorme mensonge. Le style, la structure, tout est parfait dans ce livre.

Le livre que vous avez le plus souvent donné en cadeau?

Le K de Dino Buzzati. Non, pas à cause de mon nom de famille, mais parce que les nouvelles de cet écrivain italien sont brillantes, se passent pour la plupart dans un univers fantastique et font énormément réfléchir.

Vos lectures cet été?

Cet été? Je vais lire Limonov d'Emmanuel Carrère, The Forty Rules of Love d'Elif Shafak, la biographie de Kurt Cobain de Charles R. Cross, Journal d'un corps de Daniel Pennac et The Blazing World, de Siri Hustvedt.

Une lecture récente qui vous a marquée?

D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère, dans lequel il raconte deux drames qui ne sont pas les siens, mais en y ajoutant une touche d'autofiction. Son récit du tsunami de 2004 m'a émue aux larmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer