• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Quand Modiano parle de sa jeunesse et de l'écriture 

Quand Modiano parle de sa jeunesse et de l'écriture

Patrick Modiano... (Photo: AFP)

Agrandir

Patrick Modiano

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

Voici un florilège de propos tenus dans différents médias par Patrick Modiano, Nobel 2014, sur sa jeunesse, l'écriture ou encore son goût pour les faits divers.

«J'écris ces pages (sur ma jeunesse) comme on rédige un constat ou un curriculum vitae, à titre documentaire et sans doute pour en finir avec une vie qui n'était pas la mienne. Il ne s'agit que d'une simple pellicule de faits et gestes.»

«Je n'ai rien à confesser, rien à élucider et je n'éprouve aucun goût pour l'introspection et les examens de conscience. Au contraire, plus les choses demeuraient obscures et mystérieuses, plus je leur portais de l'intérêt. Et même, j'essayais de trouver du mystère à ce qui n'en avait aucun.»

«Les trucs que j'écris, ce ne sont pas vraiment des romans, ce sont des segments, des trucs que j'ai pris, malaxés.»

«Il y a souvent de bons livres mais qui seraient plus intéressants si l'auteur n'avait pas plus de 25 ans.»

«Je connais à peu près tous les faits divers, depuis 1920 jusqu'à maintenant (...). Si on faisait une radiographie de mes romans, on verrait qu'ils contiennent des pans entiers de l'affaire Profumo ou de l'affaire Christine Keeler ou du rapt du fils Peugeot.»

«Il y a quelque chose de bancal dans l'autobiographie parce qu'on ne peut jamais vraiment se voir soi-même (...). Pour arriver à une plus grande justesse, il faut avoir recours à la fiction.»

«Je suis stupéfait d'entendre des écrivains raconter qu'ils écrivent de 8h à 12h et de 14h à 20h! Chez moi, c'est tellement pénible que l'effort ne peut durer qu'une heure ou deux.»

«Si je n'avais pas ça (l'écriture), je ne vois pas ce que ferais.»

«J'aimais alors (ndlr: jeune) me mêler aux gens. Je les observais comme derrière la vitre d'un aquarium. Je sentais déjà que je me servirai d'eux pour écrire.»

«J'ai toujours été obsédé par l'oubli de choses qui semblaient pourtant tellement importantes, oubli volontaire ou mensonge à soi-même.»

«J'avais donc 18 ans (...). J'avais besoin d'argent pour survivre. Ma mère, qui vivotait au théâtre, ne pouvait rien pour moi, et de manière très calme, sans aucune agressivité, j'avais demandé à mon père de m'aider et il avait aussitôt appelé la police, qui nous a embarqués tous les deux. C'est une impression très étrange que de se retrouver avec son père dans un panier à salade. Au commissariat, mon père m'a chargé et m'a traité de voyou. Après quoi les flics l'ont laissé repartir et m'ont gardé. Pas longtemps, mais ça a été un choc symbolique.»

«Ce qui m'attirait dans la médecine (ndlr: qu'il n'a finalement pas étudiée), c'était la précision. Je me disais que ça me forcerait à cesser de rêver et d'être nébuleux. Il faut trouver un point fixe pour que la vie cesse d'être un flottement perpétuel. Depuis mon plus jeune âge, je cherche une discipline pour sortir du marécage. Ce fut la langue française. Elle décrit très bien, je trouve, les états crépusculaires.»

«J'ai toujours pensé que ceux qui me lisent me connaissent mieux que je ne me comprends.»

«J'ai toujours eu le sentiment que ma nature profonde était la faculté au bonheur, mais qu'elle avait été détournée tout au long de ma vie par des circonstances extérieures. C'est le hasard qui m'a fait naître en 1945, qui m'a donné des origines troubles et m'a privé d'un entourage familial.»

«Moi, si j'étais né à la campagne, j'aurais été un écrivain paysagiste. Cela m'aurait suffi.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Nobel de littérature à Patrick Modiano

    Prix Nobel 2014

    Le Nobel de littérature à Patrick Modiano

    Le Français Patrick Modiano a remporté jeudi le prix Nobel de littérature, grâce à sa prose décrite comme étant «claire comme du cristal». »

  • Nobel: Heureux, Patrick Modiano trouve cela «bizarre»

    Livres

    Nobel: Heureux, Patrick Modiano trouve cela «bizarre»

    Quand son éditeur Antoine Gallimard a appelé Patrick Modiano pour le féliciter pour son Nobel de littérature, l'écrivain était «très heureux», mais... »

  • Patrick Modiano: une trentaine de romans

    Livres

    Patrick Modiano: une trentaine de romans

    Nobel 2014 de littérature, l'écrivain français Patrick Modiano est l'auteur d'une trentaine de romans, les plus emblématiques étant ceux des débuts:... »

  • La France, championne du Nobel de littérature

    Livres

    La France, championne du Nobel de littérature

    Avec quinze auteurs primés, dont Patrick Modiano, consacré jeudi, la France est le pays le plus récompensé par le prix Nobel de littérature, creusant... »

  • La folle journée de Patrick Modiano

    Livres

    La folle journée de Patrick Modiano

    «C'est ma fille Marie qui m'a annoncé la nouvelle. C'était inattendu et irréel! Après, j'ai marché»: le tout nouveau Nobel de littérature, Patrick... »

  • Patrick Modiano superstar grâce au Nobel

    Livres

    Patrick Modiano superstar grâce au Nobel

    «En l'espace d'une heure, on a tout vendu!», dès l'annonce du Nobel de littérature attribué à Patrick Modiano, se félicite vendredi la Librairie... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer