• Accueil > 
  • Arts > 
  • Livres 
  • > Tour d'horizon des plus prometteuses séries policières 

Tour d'horizon des plus prometteuses séries policières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Norbert Spehner

collaboration spéciale

La Presse

Récemment, les amateurs de romans policiers ont dû faire leur deuil de plusieurs séries populaires et de certains de leurs enquêteurs favoris. Henning Mankell a plongé le commissaire Wallander dans les affres de l'Alzheimer, Ake Edwardson a noyé Erik Winter, Ian Rankin a mis John Rebus à la retraite, alors que le sort d'un Harry Bosch paraît de plus en plus incertain.

Heureusement, de nouvelles séries prometteuses font leur apparition pour satisfaire notre soif de mystère et de suspense. En voici quelques-unes qu'il faudra surveiller avec attention...

John Verdon

John Verdon est un ancien publicitaire qui a pris sa retraite pour se consacrer à l'écriture. Il a fait une entrée remarquée dans le polar avec 658 (Grasset), où il introduit David Gurney, jeune retraité de la police de New York, grand amateur d'énigmes, qui s'attaque au mystère de ce nombre intrigant.

Gurney revient dans N'ouvre pas les yeux, puis dans Ne réveillez pas le diable qui dort (Grasset), où il reprend la traque d'un tueur en série qui recommence ses activités macabres interrompues depuis 10 ans.

Marcia Clark

Marcia Clark est une procureure célèbre aux États-Unis qui connaît à fond les arcanes du prétoire et des commissariats de Los Angeles.

Forte de son expérience, elle s'est lancée dans l'écriture d'une série de thrillers juridiques mettant en scène Rachel Knight, une jeune femme intelligente, pugnace, efficace, procureure dans une division d'élite.

Dans Mauvaises fréquentations (Albin Michel), elle doit démêler les fils d'une affaire impliquant le meurtre d'un adolescent dans un motel sordide et la mort suspecte d'un ami et collègue, victime d'un coup monté alors qu'il enquêtait sur le viol d'une jeune fille de la haute société.

Hakan Nesser

Après cinq titres consacrés au commissaire Eric Van Veeteren, le Suédois Hakan Nesser change de personnage pour une nouvelle série mettant en vedette l'inspecteur Gunnar Barbarotti, un flic très humain au flair hautement intuitif.

Il apparaît dans Homme sans chien (Seuil). De quoi occuper sainement les heures les plus chaudes de l'été en nous procurant quelques frissons!

A.J. Kazinski

A. J. Kazinski est le pseudonyme commun de deux auteurs danois, Anders Ronnow Klarlund et Jacob Weinrich, qui se sont lancés dans le thriller ésotérique avec comme protagonistes Niels Bentzon, négociateur au sein de la police de Copenhague, et l'astrophysicienne Hannah Lund.

Après avoir résolu l'énigme du Dernier homme bon (Lattès), ils affrontent à nouveau les forces du mal dans Le sommeil et la mort (Lattès).

Rick Mofina

Rick Mofina est un écrivain canadien dont Alire a décidé de publier une série de cinq titres consacrés aux enquêtes du journaliste Tom Reed et du policier Walt Sydowski, de l'escouade des homicides.

Dans La peur au corps (Alire), ils sont mêlés aux recherches entourant la disparition dans les Rocheuses d'une petite fille de 10 ans dont la famille est dans la ligne de mire des enquêteurs.

La relation particulière entre les deux hommes, qui oscille entre l'amitié et la méfiance, la coopération et la concurrence, est au coeur de cette série qui se lit avec plaisir et intérêt.

Carin Gerhardsen

Toujours bien présents dans le tableau, les auteurs scandinaves n'ont pas fini de nous étonner... La Suédoise Carin Gerhardsen est mathématicienne de formation et consultante en informatique.

Elle a débuté avec La maison en pain d'épice (Fleuve noir), première enquête du commissaire Conny Sjöberg.

Ce personnage revient dans Hanna était seule à la maison (Fleuve noir), un récit à suspense dans lequel la commissaire doit résoudre deux affaires de meurtre, alors qu'une gamine de 3 ans se retrouve seule à la maison et que le danger rôde à l'extérieur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Polars québécois : place aux femmes

    Romans

    Polars québécois : place aux femmes

    On connaissait déjà Maud Graham, de Chrystine Brouillet, Kate McDougall, de Johanne Seymour, ou Aglaé Boisjoli, de Jean-Louis Fleury. Voilà que ces... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer