Franchises: trouver le bon franchiseur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvon Laprade

Collaboration spéciale

La Presse

Trouver le bon franchiseur et ouvrir la franchise qui nous convient, ça ne se fait pas en criant ciseaux!

«Il faut d'abord avoir de l'argent en banque pour avancer une mise de fonds couvrant de 25 à 50% de la somme à investir», prévient Tarek Yazidi, président du site Occasion Franchise. Il précise: «Il y a des franchises qui se vendent 1 million et plus, et il y en a d'autres, beaucoup plus modestes, qu'on peut acheter pour moins de 15 000$.»

Par la suite, le franchisé en devenir doit savoir dans quel secteur d'activité il souhaite évoluer. «Le franchisé ne doit pas prendre sa décision en fonction du nom d'une franchise, mais plutôt en fonction de sa capacité à bien gérer son entreprise, nuance-t-il. Par exemple, il se peut qu'il ne parvienne pas à maintenir le rythme s'il achète une franchise qui sert du café 24 heures sur 24.»

Jacques Desforges, de Québec Franchise, conseille aux futurs franchisés «de ne pas avoir peur d'aller voir les franchiseurs, et même les franchisés, pour aller chercher toutes les informations et pour se conforter dans leur choix».




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer