Montréal ajoutera une autre course à celle de la Formule E

Luca DiGrassi lors du ePRIX de Formule E... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Luca DiGrassi lors du ePRIX de Formule E sur le circuit urbain de Montréal.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Montréalais qui espéraient voir la Formule E déménager du centre-ville devront en faire leur deuil. Non seulement les voitures électriques reviendront l'an prochain, mais Montréal compte ajouter une autre course pour étoffer le spectacle.

La Ville de Montréal a présenté le bilan de la tenue de la première course de Formule E dans la métropole. La firme evenko, qui gérait la billetterie, a indiqué que 45 000 personnes ont pris part à l'événement. Elle a toutefois catégoriquement refusé de dire quelle part des billets avait été distribuée gratuitement. «On n'était pas là pour vendre», a simplement dit son président Jacques Aubé.

Le maire Denis Coderre a profité du bilan pour défendre à nouveau la tenue des courses de Formule E au centre-ville.

«Oui, il y a des choses à améliorer, oui, il y a eu de l'inconfort, mais c'est le prix à payer pour faire partie des grands», a dit le maire lors du bilan.

Loin de reculer sur ce circuit urbain, Denis Coderre a indiqué que des négociations étaient en cours avec un autre circuit automobile pour tenir une compétition les mêmes journées, question de meubler les temps morts.

Ayant pris note de la grogne de certains riverains, le maire a assuré que «ce n'est pas une question d'ego, mais d'ambition».

Alejandro Agag, qui pilote le championnat de la Formule E, a qualifié l'événement de «grand succès». «Nous avons fait une trentaine de courses dans le monde et je dirais que ce fut une des meilleures, sinon la meilleure» organisée à ce jour.

Alejandro Agag a qualifié de «fantaisistes» les informations selon lesquelles Montréal est la seule ville à investir dans la tenue de la Formule E. D'autres Villes et gouvernements contribuent, a-t-il assuré, sans préciser lesquels. 

Rappelons que Montréal s'est engagée à présenter l'événement pendant trois ans et une possibilité de prolonger pour trois autres années.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer