Inondations: les signes sont encourageants, signale Martin Coiteux

Sur la photo, la rivière des Prairies à Pierrefonds,... (Photo Paul Chiasson, La Presse canadienne)

Agrandir

Sur la photo, la rivière des Prairies à Pierrefonds, vendredi.

Photo Paul Chiasson, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des signes «encourageants» laissent présager une amélioration de la situation dans l'ensemble de la province alors que plusieurs régions demeurent affectées par d'importantes inondations, a indiqué le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, samedi.

Au cours de son point de presse quotidien, M. Coiteux a déclaré que les niveaux d'eau continuaient à baisser dans plusieurs secteurs. Il a notamment fait état de la rivière des Outaouais, du lac des Deux-Montagnes, et de la rivière des Prairies dans la région de Montréal.

Le maire de la métropole, Denis Coderre, était présent aux côtés de M. Coiteux pour annoncer la levée de l'état d'urgence, qui avait été décrété il y a une semaine. L'état d'urgence ne sera plus en vigueur à compter de dimanche midi.

Montréal entre dans une «nouvelle phase», celle du rétablissement, a souligné M. Coderre. Des inspecteurs et des maîtres électriciens seront notamment déployés dans la ville pour se rendre dans les résidences sinistrées et s'assurer qu'elles sont sécuritaires pour leurs habitants.

À Montréal, depuis le sommet de la crue, le niveau d'eau a baissé de 45 centimètres et cette nuit, il a encore diminué de quelques centimètres, a indiqué Bruno Lachance, directeur du Service incendie de Montréal.

L'administration municipale a aussi annoncé que les propriétaires résidentiels et commerciaux dont les immeubles ont été affectés par les crues printanières auront un délai supplémentaire pour le paiement du deuxième versement de leur taxe.

Indemnisations

En conférence de presse, samedi matin, M. Coiteux et son collègue des Finances, Carlos Leitao, ont tous deux voulu rassurer les sinistrés en affirmant que les enveloppes prévues par les programmes d'aide ne sont pas «fermées» et que le gouvernement répondra à toutes les demandes.

«Les gens n'ont pas besoin d'être inquiets ou anxieux quant à la rapidité à laquelle ils doivent présenter leurs réclamations. Ce n'est pas fermé, l'enveloppe est ouverte», a déclaré M. Leitao.

M. Leitao a ajouté que le gouvernement révisera aussi les paramètres des programmes existants pour les améliorer.

Compte de taxes

Les propriétaires dont les immeubles ont été touchés par les inondations - résidentiels et commerciaux - auront un délai supplémentaire pour s'acquitter de leur compte de taxes. La Ville de Montréal a annoncé, samedi, que les personnes concernées auraient jusqu'au 1er décembre pour payer le deuxième versement de leur compte de taxes, sans toutefois payer d'intérêts. 

« La situation exceptionnelle et difficile vécue par les sinistrés des inondations mérite des mesures d'exception. C'est pourquoi c'est important pour notre administration d'offrir aux propriétaires touchés un délai au niveau du paiement de leurs taxes foncières », a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Les propriétaires en question recevront une lettre en bonne et due forme les informant de cette possibilité. Par ailleurs, ceux qui croient que leur propriété a diminué de valeur peuvent contacter le Service de l'évaluation foncière afin de voir si la valeur inscrite au rôle doit être modifiée. Le Service de l'évaluation foncière peut être contacté au 514-280-3825.

Collecte de déchets

Par ailleurs, l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro a annoncé, samedi, qu'une collecte des ordures aurait lieu chaque jour pour la prochaine semaine. Durant cette période, les résidents peuvent mettre tout type de déchets au bord de la rue, y compris ceux qui sont encombrants et les produits électriques.  

Les résidents ont aussi l'option d'utiliser les sites prévus à cet effet à proximité des casernes d'incendie (13795, boulevard de Pierrefonds  et 18661, boulevard de Pierrefonds). Aucun matériau de sera refusé à ces deux sites. C'est également à ces endroits que les sacs de sable peuvent être ramenés, pour ceux qui veulent s'en départir. Sinon, les citoyens peuvent les déposer en bordure de rue et téléphoner au 311 pour qu'un employé de la ville vienne les récupérer. 

Mesures temporaires à Laval

Un pont temporaire est en construction pour reconnecter l'Île-Verte à Laval. La Ville de Laval et les Forces armées canadiennes ont annoncé, samedi après-midi, qu'un nouveau lien carrossable vers une portion de l'Île qui a été isolée à la suite des sévères crues de la Rivière-des-Prairies était en cours d'installation. L'assemblage a commencé vendredi et devrait bientôt permettre aux 22 familles de circuler librement entre l'île et Laval.  

« Le décret d'état d'urgence local nous a permis d'agir vite et nous l'avons fait», a déclaré David De Cotis, vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval et maire suppléant. 

«J'insiste sur le fait que sans le savoir-faire et la capacité d'intervention des militaires, il aurait été impossible de réaliser ce tour de force. Il est remarquable de voir à quel point les situations critiques qui mettent en jeu la sécurité des personnes font ressortir le meilleur de chacun», a-t-il ajouté.

- Avec La Presse canadienne




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer