Montréal: exposition en novembre sur les nouveaux arrivants syriens

Denis Coderre aide un nouvel arrivant syrien à... (THE CANADIAN PRESS)

Agrandir

Denis Coderre aide un nouvel arrivant syrien à enfiler des bottes dans un centre d'accueil, le 12 décembre 2015.

THE CANADIAN PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une exposition intitulée « Je ne viens pas de l'espace », consacrée aux nouveaux arrivants syriens à Montréal, accueillera les visiteurs à partir de ce samedi, jusqu'au 23 novembre, à l'Hôtel de Ville de Montréal.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, croit que l'arrivée depuis quelque temps des réfugiés syriens s'inscrit dans une tradition d'accueil et de rapprochement de la ville. À son avis, l'exposition offre une occasion unique de découvrir les visages et les histoires de ces nouveaux Montréalais afin de mieux comprendre leurs réalités.

L'exposition signée par la réalisatrice et auteure Anaïs Barbeau-Lavalette et le photographe Guillaume Simoneau met en lumière des portraits de nouveaux arrivants syriens à Montréal qui tentent d'apprivoiser leur nouvelle vie. Elle présente aussi les familles d'accueil qui ont redonné espoir à ces gens.

Mme Barbeau-Lavalette a reconnu que certains arrivants syriens, toujours craintifs de représailles, ont préféré ne pas être photographiés, mais que quatre familles fraîchement arrivées ont accepté de rencontrer les auteurs.

L'admission à l'exposition « Je ne viens pas de l'espace » sera gratuite. Elle sera présentée dans le hall d'honneur du lundi au vendredi de 8 h à 17 h et le samedi de 12 h à 16 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer