Piétonnes happées sur Parc: Montréal dit avoir sécurisé l'intersection

Une femme a été tuée et une autre... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Une femme a été tuée et une autre a été très gravement blessée lorsqu'elles ont toutes deux été happées par un petit camion sur l'avenue du Parc près de l'avenue Bernard, mardi en milieu de journée, dans le quartier montréalais du Mile-End.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'administration Coderre assure avoir pris plusieurs mesures pour sécuriser une intersection jugée dangereuse sur l'avenue du Parc, où deux piétonnes ont été happées mardi par un camion, dont une mortellement.

Le responsable des transports, Aref Salem, s'est insurgé contre les « allégations de l'opposition officielle, de leur récupération politique ». Les élus de Projet Montréal ont déploré mardi le manque de mesures prises par Montréal à l'intersection des avenues du Parc et Bernard près de laquelle les deux femmes ont été happées, hier après-midi.

« Nous avons fait une mise aux normes des lumières. Nous avons ajouté deux saillies sur le côté est pour diminuer le temps de traverse des piétons. Nous avons ajouté des feux piétons sur toutes les traverses avec des décomptes numériques sur cette intersection. Nous avons mis une flèche pour permettre d'avancer sécuritairement. Nous avons ajouté une séquence tout rouge pour dégager l'intersection avant que les véhicules démarrent », a énuméré l'élu.

Aref Salem a dit vouloir attendre les conclusions des enquêteurs policiers et du coroner avant de déterminer si d'autres mesures peuvent être prises. En attendant, Montréal compte accentuer les actes de sensibilisation au partage de la route. « La rue n'appartient pas juste à une catégorie de personnes, la rue appartient à tout le monde. Il faut la partager, surtout avec les plus vulnérables », a indiqué l'élu.

Au-delà de cette intersection, Montréal poursuit aussi sa campagne de modernisation de ses feux de signalisation afin notamment de protéger davantage le passage des piétons. Le comité exécutif a voté ce matin pour accorder trois contrats pour une valeur totale de 15,5 millions pour mettre à niveau les équipements sur 140 intersections. La hauteur des feux, un décompte sonore pour les malvoyants ainsi que l'ajout de feux piétons électroniques sont prévus.

Aref Salem a offert ses condoléances à la famille de la femme qui a succombé à ses blessures, mardi après-midi. Il a aussi offert ses pensées à la femme qui luttait toujours pour sa vie afin qu'elle se rétablisse sans séquelles.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer