Les trains Azur retirés temporairement du métro

La livraison des 52 trains Azur par le consortium... (PHOTO HUGO SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

La livraison des 52 trains Azur par le consortium Bombardier-Alstom accumule les retards depuis des années.

PHOTO HUGO SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les trois seuls trains Azur de nouvelle génération en circulation ont été retirés du métro de Montréal par prévention vendredi dernier en raison d'une pièce problématique repérée sur une des voitures. Cet incident n'a toutefois eu aucun impact sur la sécurité et la ponctualité du métro, soutient la Société de transport de Montréal (STM).

«Vendredi dernier, nous avons repéré une anomalie sur un boulon servant au montage des appareils de choc et de traction sur le 3e train reçu. Par mesure de prévention, nous avons retiré les trois trains du service afin de procéder à une nouvelle inspection», a indiqué par courriel la porte-parole de la STM Isabelle-Alice Tremblay.

Aucun problème n'a été décelé sur les deux premiers trains Azur qui ont ainsi été remis en service sur la ligne orange du métro de Montréal. Le troisième train, reçu ce mois-ci, devra subir des «ajustements» avant sa remise en service. 

Le premier train Azur fait cavalier seul dans les profondeurs de Montréal depuis le mois de février. Chacune des neuf voitures du train a déjà roulé 30 000 kilomètres. Un deuxième train a été mis en service en mai dernier, suivi d'un troisième en juin. Un train devrait maintenant s'ajouter au réseau chaque mois.

La livraison des 52 trains Azur par le consortium Bombardier-Alstom accumule les retards depuis des années. La première rame devait initialement être livrée en mars 2014. Toutes les rames doivent être livrées d'ici la fin de 2018.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer