Exclusif

Un premier candidat à la direction de Projet Montréal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un premier candidat se lance dans la course à la direction de Projet Montréal. Le conseiller François Limoges devrait annoncer cet après-midi qu'il briguera la direction du parti pour affronter Denis Coderre lors des prochaines élections, en 2017.

Des sources bien informées ont indiqué à La Presse que l'élu de Rosemont - La Petite-Partie allait profiter d'un point de presse en marge du conseil municipal pour annoncer ses couleurs. Le conseiller n'avait pas caché son intérêt pour le poste lorsque Luc Ferrandez a décidé en janvier de céder sa place avant la fin de l'année.

L'annonce de cette première candidature survient alors que le parti vient tout juste de décider que son congrès extraordinaire pour choisir son prochain chef aura lieu le 4 décembre. En fait, la période de mise en candidature ne débute que dans quatre mois, soit le 5 septembre.

En se lançant aussi tôt dans la course, François Limoges aura plus de temps pour se faire connaître. Le prochain chef de Projet Montréal aura fort à faire pour s'imposer face au maire Denis Coderre, qui est présent sur toutes les tribunes.

Parmi les autres candidats possibles à la direction de Projet Montréal, les noms de Valérie Plante et de Guillaume Lavoie reviennent fréquemment. Le maire de Rosemont - La-Petite-Patrie, François Croteau, que plusieurs voyaient prendre le relais, a quant à lui confirmé à La Presse qu'il ne briguerait pas la direction du parti.

Militant depuis les années 90

L'engagement de François Limoges en politique municipale remonte aux années 90, alors qu'il militait au sein du Rassemblement des citoyens de Montréal. En 2006, celui qui a fait des études en science politique a poursuivi son implication en adhérant à Projet Montréal, parti fondé par Richard Bergeron qui l'a depuis quitté pour se joindre à l'Équipe Coderre.

François Limoges a été élu pour la première fois en 2009 dans le district de Saint-Édouard, dans l'arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie. Il a été facilement réélu en 2013.

Depuis son entrée à l'hôtel de ville, il a occupé plusieurs postes. Il a notamment siégé de novembre 2013 à juin 2015 à la Commission de la sécurité publique de Montréal. Il est actuellement vice-président de la Commission de la présidence du conseil municipal. Il est porte-parole de son parti en matière de sécurité publique, de droits de la personne et d'affaires juridiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer