Échangeur Turcot: entraves multiples et de longue durée

Trois bretelles majeures de l'échangeur seront successivement fermées... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Trois bretelles majeures de l'échangeur seront successivement fermées ou réduites de moitié d'ici un mois, en raison des travaux de construction du nouvel échangeur Turcot, dans le sud-ouest de Montréal.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

Les milliers d'automobilistes qui empruntent quotidiennement l'échangeur Turcot pour se rendre au centre-ville de Montréal, ou en revenir, ont encore une semaine pour planifier un nouvel itinéraire, ou pour changer de mode de transport. À partir de dimanche prochain, il faudra y mettre du temps, et de l'essence, pour traverser le plus gros échangeur autoroutier de la province.

Trois bretelles majeures de l'échangeur seront successivement fermées ou réduites de moitié d'ici un mois, en raison des travaux de construction du nouvel échangeur Turcot, dans le sud-ouest de Montréal. Ces entraves, combinées aux déviations et fermetures causées par d'autres grands chantiers du même secteur, vont réduire considérablement la capacité de circuler entre le centre-ville de la métropole et le corridor de l'autoroute 15, et ce, pour... les trois prochaines années !

En période de pointe, matin et soir, les embouteillages risquent de devenir la norme, dans les deux directions, entre les autoroutes Décarie (A15) et Ville-Marie (A720).

SORTIE SUPPRIMÉE VERS LE CENTRE-VILLE

La première fermeture est prévue pour dimanche, 23 h, sur l'autoroute 15 Nord. Une bretelle qui permet aux automobilistes arrivant du pont Champlain de rejoindre l'autoroute Ville-Marie (A720), en direction est, jusqu'au centre-ville, sera complètement fermée, avant d'être démolie, pour faire place à des voies de circulation temporaires. Ce lien autoroutier ne sera pas rétabli avant la fin de 2017.

Une déviation balisée sera mise en place pour les automobilistes, mais celle-ci exigera un long parcours de plus de cinq kilomètres empruntant l'autoroute 20 Ouest, le boulevard Angrignon et l'autoroute 20 Est.

Même s'il s'agit d'une bretelle peu achalandée, avec un débit moyen d'à peine plus de 5000 véhicules par jour, sa disparition s'ajoute aux entraves partielles prévues plus tard, en 2016, sur deux autres voies d'accès entre l'autoroute 15 et le centre-ville, soit l'autoroute Bonaventure et l'avenue Atwater.

DÉCARIE/VILLE-MARIE

Le lendemain, 18 avril, le ministère des Transports du Québec (MTQ) procédera à la fermeture d'une voie de circulation dans la bretelle qui relie l'autoroute Ville-Marie (A720) à l'autoroute Décarie (A15), en direction du nord de la métropole.

Cette fermeture réduira ainsi de 50 % la capacité routière entre le centre-ville et l'autoroute Décarie. Elle aura des impacts sur la circulation lors des périodes de pointe de fin de journée. Présentement, jusqu'à 1650 véhicules empruntent cette bretelle à deux voies entre 15 h et 18 h, les jours de semaine.

Quelques semaines plus tard, au début de mai, ce sera au tour de la bretelle qui mène de l'autoroute Décarie Sud à l'autoroute Ville-Marie Est d'être réduite de moitié. En période de pointe, le matin, jusqu'à 2700 véhicules provenant de l'autoroute Décarie utilisent cette bretelle à deux voies pour se diriger vers le centre-ville de Montréal. Une seule voie restera disponible à compter du mois prochain.

Les entraves mises en place sur ces deux bretelles entre les autoroutes Ville-Marie et Décarie resteront en vigueur, en permanence, pour une durée d'au moins trois ans, jusqu'en 2019.

RUE NOTRE-DAME

Ces fermetures de voies dans les bretelles de Turcot s'ajoutent aux entraves mises en place, depuis dimanche, sur une courte portion d'environ 600 mètres de la rue Notre-Dame Ouest, dans l'arrondissement du Sud-Ouest.

La rue Notre-Dame est une artère est-ouest majeure de la ville de Montréal qui passe sous les bretelles de l'échangeur actuel. Depuis dimanche, elle est complètement fermée à la circulation, en direction est, et réduite à une seule voie de circulation, en direction ouest, à la hauteur de l'échangeur Turcot, entre le boulevard Monk et le chemin de la Côte-Saint-Paul.

Ces fermetures seront en vigueur jusqu'à la mi-mai. Par la suite, jusqu'à l'été 2016, la rue Notre-Dame Ouest sera complètement fermée à la circulation, dans les deux directions, à la hauteur de l'échangeur.

Une voie de circulation sera rouverte, au cours de la belle saison, en direction ouest. Mais la fermeture complète de la rue Notre-Dame, en direction est, persistera jusqu'à une date indéterminée, l'automne prochain.

Durant cette période, un chemin de détour balisé passant par le boulevard Monk et le chemin de la Côte-Saint-Paul permettra de contourner la zone en chantier.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer