Toute la ville de Montréal compostera d'ici 2019

La ville veut ajouter quelque 435 000 adresses... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

La ville veut ajouter quelque 435 000 adresses à sa collecte de compost d'ici 2019.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les bacs bruns pleuvront bientôt sur l'île: Montréal veut implanter le compostage des résidus alimentaires dans les foyers de tous ses arrondissements d'ici quatre ans, annonce cet avant-midi le maire Denis Coderre.

La ville veut ajouter quelque 435 000 adresses à sa collecte de compost d'ici 2019, touchant du coup la totalité des Montréal qui habitent des édifices de huit logements et moins.

«C'est un grand pas vers la ville verte et durable, ainsi que vers une réduction du gaspillage», a fait valoir M. Coderre, au cours d'une conférence de presse à l'hôtel de ville.

«À vos bacs bruns!», a-t-il lancé.

Le mouvement était bien entamé à Rosemont, à Verdun et dans Le Sud-Ouest, mais tout restait à faire dans 11 arrondissements, surtout ceux situés aux extrémités de l'île.

À l'heure actuelle, 18% des adresses montréalaises (toujours dans les édifices de huit logements et moins) sont touchées. À la fin 2015, cette proportion aura grimpé à 37%.

Actuellement, selon la ville,  le 20 à 40% des foyers couverts par la collecte du compost sortent  effectivement leur bac brun de façon fréquente. 

Montréal veut voir ce taux augmenter de façon significative. «J'ai confiance en nos citoyens et en leur confiance verte», a dit le maire Coderre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer