Deux plages de Montréal fermées en raison de la qualité de l'eau

La plage du parc-nature du Cap-Saint-Jacques est l'une... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La plage du parc-nature du Cap-Saint-Jacques est l'une des deux plages touchées par l'interdiction de baignade.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux plages de l'ouest de l'île ont été fermées mardi par la Ville de Montréal parce qu'elles ont été jugées impropres à la baignade par le Ministère de l'Environnement.

Cette décision touche les plages du parc-nature du Cap-Saint-Jacques, dans l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro et du parc-nature du Bois-de-l'Île-Bizard. Lundi dernier, en effectuant un test, les inspecteurs ont noté une présence trop élevée de coliformes fécaux dans l'eau, probablement causée par les pluies abondantes des derniers jours.

De nouveaux tests seront réalisés ce jeudi et les résultats seront connus dès le lendemain. D'ici à ce que la qualité de l'eau soit rétablie, les deux plages resteront fermées. Toutefois, les deux parcs-natures de l'ouest de l'île restent ouverts pour les autres activités habituelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer