Application Info-Neige: cinquante erreurs recensées

L'application Info-Neige est en fonction depuis deux semaines.... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

L'application Info-Neige est en fonction depuis deux semaines.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La nouvelle application Info-Neige a continué à accumuler les ratés toute la fin de semaine en raison d'erreurs humaines et de bogues informatiques. Dans les cinq arrondissements participants, la Ville de Montréal évalue avoir recensé une cinquantaine d'informations qui ne reflétaient pas l'avancement réel du déneigement.

Depuis le début du chargement de la neige, jeudi dernier, Info-Neige indique qu'aucune opération n'a été menée dans la portion nord du quartier Mercier-Est. Pourtant, l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve assure avoir enlevé la neige dans les deux tiers des rues de ce secteur.

«Il y a un bogue informatique. Nos équipes essaient de transmettre l'information, mais ça ne se répercute pas sur la carte», dit Claire Bourassa, porte-parole de l'arrondissement.

Erreur humaine

C'est une erreur humaine qui serait responsable de ce problème. Les contremaîtres de l'arrondissement auraient essayé de modifier les parcours qu'ils ont soumis, mais leurs manipulations ont fini par créer un conflit dans le système informatique. Depuis, impossible de mettre à jour les données d'Info-Neige pour tout ce quartier. Un porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin, a indiqué que la Ville tentera de régler le problème d'ici la prochaine tempête pour éviter qu'une situation similaire ne se reproduise au cours de la prochaine opération.

«Les données sur l'application Neige ne reflètent pas la réalité, c'est clair. On est pour cette application, par contre, il faut s'assurer que nos équipes soient prêtes», a indiqué le conseiller d'opposition Éric Alan Caldwell, qui siège dans Hochelaga.

Les écarts entre Info-Neige et les opérations sur le terrain ne se limitent pas à cet arrondissement. Dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, les données de l'application indiquaient hier matin que 48% du déneigement y avait été réalisé alors que l'arrondissement assurait en avoir plutôt fait 76%. Pour expliquer cet important écart, la Ville de Montréal a indiqué que les contremaîtres de ce secteur n'avaient pas soumis leurs données permettant de mettre à jour Info-Neige. L'arrondissement a pourtant assuré avoir suivi la procédure prévue.

«C'est pas pour rien qu'on appelle ça un projet-pilote. C'était justement pour tester un nouvel outil, une nouvelle procédure, a réagi l'élu responsable de la ville intelligente, Harout Chitilian. Dans toute la chaîne de diffusion de données, il y a pas mal d'interactions humaines. On a identifié 50 cas problématiques dans les cinq arrondissements. On va prendre des mesures correctives nécessaires.»

Malgré ces écueils, le maire s'est dit satisfait, surtout que l'application Info-Neige a été téléchargée à 36 000 reprises depuis son lancement, il y a deux semaines. «Il y a toujours des ajustements à faire, mais au lieu de dire que le verre est à moitié vide, pour moi, il est à moitié plein.»

Confiance ébranlée

De tels ratés pourraient toutefois décourager certains utilisateurs de se fier aux données, disent des usagers ayant contacté La Presse pour rapporter des erreurs. «Si l'information est moins précise, je vais débarquer de l'application. C'est intéressant tant que je peux m'y fier», dit Louise Tremblay. La rue de cette résidante de Ville-Marie a été déneigée vendredi, mais Info-Neige indique toujours qu'elle est enneigée.

Même inquiétude chez Robert Gagnon, dans Notre-Dame-de-Grâce. «Au point de départ, je trouvais qu'Info-Neige était - et est toujours - une excellente idée. Toutefois, ce genre de site ne trouve son utilité que si les mises à jour sont faites en temps réel ou, à tout le moins, plusieurs fois par jour. Ce problème devra être réglé rapidement, car il ne faudra pas beaucoup de temps avant que les citoyens tournent le dos à cette bonne idée et n'y reviennent plus. Ce sera alors beaucoup d'argent et d'énergie jetés à l'eau.»

La rue de M. Gagnon, l'avenue Oxford, a été déneigée dans la nuit de dimanche à hier, mais l'application n'a jamais fait état de cette opération. Encore hier, Info-Neige indiquait que l'artère était enneigée et qu'aucune opération n'y était planifiée.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer