Un policier suspendu deux jours pour avoir poussé un journaliste

Le policier Dimitrios Karamitsos Danos, du Service de police de la Ville de... (PHOTO LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le policier Dimitrios Karamitsos Danos, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), s'est vu imposer deux jours de suspension sans traitement par le Comité de déontologie policière en raison d'une altercation avec un journaliste survenue lors d'une manifestation étudiante, en 2012.

Le Comité, qui avait reconnu en août que l'agent Karamitsos Danos avait «abusé de son autorité dans ses relations avec Riley Sparks», du journal étudiant The Link, a ainsi imposé la sanction que recommandaient les deux parties.

Les deux jours de suspension avaient aussi été considérés comme suffisants par le journaliste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer