L'Assemblée nationale veut préserver le nom du pont Champlain

Illustration du nouveau pont qui remplacera l'actuel pont... (Photo fournie par Infrastructure Canada)

Agrandir

Illustration du nouveau pont qui remplacera l'actuel pont Champlain qui relie Brossard à Montréal.

Photo fournie par Infrastructure Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Ouellet
La Presse Canadienne
QUÉBEC

L'Assemblée nationale du Québec a fait son choix: le futur pont sur le Saint-Laurent devra conserver le nom de Champlain.

Les députés ont adopté sans débat, jeudi, une motion conjointe du Parti québécois et de la Coalition avenir Québec demandant «le maintien du nom Champlain pour le pont de remplacement reliant la Rive-Sud à Montréal».

Les libéraux ont donné leur appui à la motion, même si la veille encore le ministre des Transports, Robert Poëti, ne voyait aucune urgence à trancher le débat.

«C'est un pont de juridiction fédérale, avait-il fait valoir à l'Assemblée nationale, refusant de prendre position sur le nom de l'ouvrage. Est-ce qu'on a besoin du nom aujourd'hui ou on a besoin du pont? On a besoin du pont.»

En point de presse, jeudi, les députés péquistes Martine Ouellet, Jean-François Lisée et Stéphane Bergeron ont salué l'apparent virage du gouvernement libéral en faveur du «père» de la Nouvelle-France tout en l'accusant d'abdiquer ses responsabilités devant Ottawa.

«L'Assemblée nationale a voté d'une seule voix aujourd'hui. C'était important parce qu'au cours des dernières semaines on a assisté à un genre de bande dessinée de Denis Lebel (ministre fédéral de l'Infrastructure) et de Robert Poëti, les Dupond et Dupont du pont Champlain. Je dirais même, je dirais plus, qu'ils se sont fait la course dans la controverse et le ridicule», a ironisé M. Lisée.

Son collègue Bergeron a saisi la balle au bond pour railler à son tour le ministre québécois des Transports, incapable selon lui, de se tenir debout devant le fédéral.

«M. Poëti a dit que ça relevait du fédéral. À quelque part, M. Poëti a essayé de nous faire la démonstration hier qu'il était fédéraliste. Je pense que la seule démonstration qu'il a réussi à faire, c'est qu'il est obséquieux, une traduction libre pour M. Poëti: lavette, carpette», a-t-il lancé.

Selon lui, M. Poëti et son gouvernement font preuve d'un «aplaventrisme» inédit dans l'histoire contemporaine du Québec envers Ottawa.

«Aucun gouvernement libéral, que ce soit sous Jean Lesage, sous Robert Bourassa, Daniel Johnson, même Jean Charest, (ne s'est) montré aussi aplaventriste à l'égard du gouvernement fédéral, et je pense que c'est extrêmement dommageable pour les intérêts du Québec», a-t-il argué.

Avec la motion en main, le ministre Poëti doit sortir de sa torpeur et faire pression sur M. Lebel pour que le pont conserve son nom, a ajouté Mme Ouellet.

«Nous demandons à M. Poëti de défendre avec vigueur - pas d'attendre d'être convoqué par M. Lebel - la position unanime de l'Assemblée nationale pour le maintien du nom de Champlain pour le pont de remplacement, a-t-elle soulevé. Nous demandons aussi à M. Poëti d'arrêter d'être attentiste et de se mettre en mode proactif pour exiger le retrait du péage pour le pont de remplacement.»

De fait, il n'est pas question pour le Parti québécois de lever le pied sur son opposition - partagée par le gouvernement Couillard - au péage sur le futur ouvrage.

Le député Lisée a dit voir clair dans la stratégie fédérale: faire passer l'ouvrage pour «un nouveau pont» plutôt qu'un pont de remplacement, afin de justifier le péage.

«Le gouvernement fédéral veut nous faire croire qu'il y a un nouveau pont sur le Saint-Laurent, c'est le nom qu'il lui donne, parce que lorsqu'il y a un nouveau pont, on peut mettre un péage. Et donc ça a été une erreur politique importante pour le gouvernement québécois du Parti libéral d'embarquer là-dedans en ne disant pas, dès le premier jour: C'est un pont existant qui a déjà un nom», a-t-il analysé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer