Exclusif

L'ex-chef du SPVM supervisera les agents de sécurité

L'ex-chef du SPVM Philippe Pichet est désormais réaffecté... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'ex-chef du SPVM Philippe Pichet est désormais réaffecté au service de la gestion des immeubles de la Ville. Il s'occupera d'« aider à la gestion des agents de sécurité ».

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Deux mois après avoir été relevé de son poste de chef de police de Montréal, Philippe Pichet vient d'être réaffecté au sein de la métropole. Son nouveau rôle l'amènera à superviser le travail des agents de sécurité, qui patrouillent notamment l'hôtel de ville, a appris La Presse.

Le chef intérimaire du SPVM Martin Prud'homme est... (Photo Olivier Jean, Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Le chef intérimaire du SPVM Martin Prud'homme est à peaufiner son plan de réorganisation du corps policier.

Photo Olivier Jean, Archives La Presse

Philippe Pichet était de passage mardi en fin de journée à l'hôtel de ville pour rencontrer le directeur général de Montréal, Alain Marcoux. Ce dernier l'a informé qu'il était désormais réaffecté au service de la gestion des immeubles. Il n'a pas été possible de connaître avec précision le poste qu'il occupera, mais son rôle sera d'« aider à la gestion des agents de sécurité ».

Certains bâtiments sont protégés par des agents privés, mais de nombreux bâtiments sont toujours gardés par des employés de la Ville, affiliés au Syndicat des cols bleus.

Selon nos échos, la rencontre entre les deux hommes s'est bien déroulée. Rappelons que c'est Alain Marcoux qui avait eu la délicate tâche en décembre d'annoncer à Philippe Pichet sa suspension de son poste de chef du SPVM. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, avait pris la décision de le relever de son commandement à la suite du dépôt du rapport de Me Michel Bouchard mandaté pour enquêter sur les problèmes de gestion du corps policier.

Philippe Pichet n'avait pas démissionné à l'époque si bien qu'il avait maintenu son lien d'emploi avec la Ville de Montréal. Toujours rémunéré, il attendait d'être réaffecté.

Rencontré hier à l'hôtel de ville par La Presse, Philippe Pichet a préféré ne pas commenter la situation.

PRUD'HOMME PRÉSENTE SA RÉORGANISATION

Cette réaffectation survient alors que son successeur nommé provisoirement par Québec, Martin Prud'homme, est à peaufiner son plan de réorganisation du corps policier. La Ville de Montréal a annoncé hier que le chef intérimaire du SPVM ferait le point sur ses démarches le 27 février lors d'une séance publique à l'hôtel de ville.

La Commission de la sécurité publique se réunira à la fin du mois pour entendre le chef de police nommé par Québec présenter sa « stratégie de réorganisation du SPVM ». Dans sa présentation, Martin Prud'homme affirmera que ses deux mois à la barre du corps policier lui ont permis de « confirmer plusieurs des constats énoncés dans le rapport de Me Bouchard » ayant mené à la suspension de Philippe Pichet.

La présentation qui sera faite aux élus établira les cinq priorités du chef intérimaire, selon un document préparatoire rendu public. Martin Prud'homme compte notamment réviser la structure organisationnelle et effectuer une « optimisation des ressources ». Ce travail est d'ailleurs déjà commencé, plusieurs postes de cadres ayant été abolis. La division des affaires internes, chargée d'enquêter sur le travail des policiers, sera restructurée. Déjà, une inspectrice-cheffe a récemment été nommée à sa tête « afin d'amorcer la mise en place de certaines actions ».

Autre chantier majeur, Martin Prud'homme entend réviser comment le SPVM pourvoit ses postes de cadre. Il dit vouloir mettre en place « des mécanismes permettant d'assurer l'équité et la transparence du processus lors du choix des candidats ».




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer