Insalubrité: Valérie Plante promet d'améliorer l'inspection des logements

La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante.... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Déterminée à réduire les problèmes d'insalubrité, Valérie Plante s'engage à doubler le nombre d'inspecteurs afin de réaliser 100 000 inspections de logements d'ici la fin de son premier mandat, si elle est élue le 5 novembre.

La cheffe de Projet Montréal a annoneé vouloir s'attaquer au problème de l'insalubrité dans les logements montréalais, avançant qu'un ménage sur trois vit avec un problème allant d'une simple fenêtre laissant entrer l'air froid à des moisissures. En embauchant de 20 à 30 inspecteurs supplémentaires, elle entend non seulement visiter plus de logements, mais également assurer un meilleur suivi. «Inspecter c'est une chose, mais il manque de suivi, pour s'assurer que le problème a été réglé.»

Ces nouveaux inspecteurs relèveraient des arrondissements, la candidate à la mairie disant respecter l'expertise des administrations locales.

Elle compte également mettre en place un répertoire des «mauvais propriétaires». «Il y a d'excellents propriétaires, mais il y en a aussi qui ne font pas les changements requis, les rénovations nécessaires», dit Valérie Plante.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer