Valérie Plante dénonce les messages sexistes ciblant les candidates

Valérie Plante déplore l'apparition de nombreux graffitis à...

Agrandir

Valérie Plante déplore l'apparition de nombreux graffitis à connotation sexuelle sur les affiches électorales durant la campagne.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Valérie Plante dénonce les messages sexistes ciblant les candidates à l'élection municipale de Montréal. La candidate à la mairie pour Projet Montréal déplore l'apparition de nombreux graffitis à connotation sexuelle sur les affiches électorales durant la campagne.

Denis Coderre a qualifié d'«inacceptables» les mots placés... - image 1.0

Agrandir

Denis Coderre a qualifié d'«inacceptables» les mots placés sur les affiches de la candidate Sue Montgomery de Projet Montréal.

«Je trouve cela déplorable que des gens décident de manifester leur mécontentement par des messages haineux, mais on voit beaucoup de messages sexistes, des dessins très graphiques», a réagi la candidate.

Elle estime que ces actes de vandalisme reflètent les obstacles fréquemment rencontrés par les femmes publiques. «Quand les femmes sont vocables dans l'espace public, que ce soit dans l'industrie des jeux vidéo, en politique ou dans les sphères de pouvoir, on est souvent la cible de commentaires très sexistes, très violents. De là l'importance de se tenir fortes», a plaidé Valérie Plante.

La chef de Projet Montréal a appelé à la fin du vandalisme des pancartes de toutes les formations en lice, plusieurs partis rapportant avoir vu leurs affiches électorales saccagées. 

«Peu importe le parti, les gens qui se présentent en politique le font avec dévouement et beaucoup d'énergie et de coeur. [...] S'il vous plait, laissez nous faire notre campagne», a dit Valérie Plante.

Denis Coderre a qualifié d'«inacceptables» les mots placés sur les affiches de la candidate Sue Montgomery de Projet Montréal. Soulignant que sa formation a aussi vécu du vandalisme, des croix gammées ayant fait leur apparition sur certains pancartes, le maire sortant a affirmé que tous les partis doivent s'engager à sommer leurs partisans de ne pas toucher aux affiches. Il ajoute avoir fait cet avertissement à ses propres militants. 

- Avec David Santerre




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer