Anne-France Goldwater donne son appui à Valérie Plante

Anne-France Goldwater et Valérie Plante.... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Anne-France Goldwater et Valérie Plante.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir longtemps envisagé de se présenter à la mairie de Montréal, l'avocate Anne-France Goldwater a plutôt décidé de soutenir la candidature de Valérie Plante. Pour elle, l'important est de se débarrasser de l'administration de Denis Coderre qu'elle compare au régime de la Corée du Nord.

Projet Montréal avait convoqué la presse au Palais de justice pour marquer le début de sa campagne électorale. Anne-France Goldwater était présente pour offrir son appui à la candidate à la mairie Valérie Plante.

Me Goldwater s'en est durement pris à Denis Coderre. «Montréal est dirigée comme la Corée du Nord dans le sens qu'on veut une obéissance totale. On n'a pas de voix, pas de vote», a-t-elle lancé. Et encore, au moins les routes nord-coréennes semblent en meilleur état, a-t-elle ajouté.

À ses côtés, Valérie Plante s'est montrée plus prudente dans son choix de mots, dénonçant le manque de transparence de l'administration.

Me Goldwater a vivement dénoncé le bilan de Denis Coderre, déplorant notamment le milliard pour les célébrations du 375e de Montréal, l'interdiction des pitbulls et la Formule E. «Si vous votez pour Denis Coderre, ne venez pas vous plaindre de vos taxes», a-t-elle lancé.

Denis Coderre ne s'est pas dit ébranlé par la comparaison de Me Goldwater à la Corée du Nord, y voyant une sortie «désespérée». «Je ne tomberai pas dans le délire», a réagi le maire sortant. 

Disant qu'il ne pouvait pas plaire à tous, il a tout de même estimé jouir de l'appui de la majorité de la population.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer