Jardin botanique: Coderre freine la réorganisation

Catherine Maurice, directrice des communications au cabinet du... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Catherine Maurice, directrice des communications au cabinet du maire,  a confirmé que la réorganisation annoncée par le directeur général d'Espace pour la vie, Charles-Mathieu Brunelle, n'aurait pas lieu et que le «statu quo» allait être maintenu.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvain Larocque
La Presse

Au terme d'une rencontre avec Pierre Bourque vendredi, le maire Denis Coderre a décrété l'abandon de la controversée réorganisation d'Espace pour la vie, l'entité municipale qui chapeaute notamment le Jardin botanique.

Dans un message publié sur Twitter, Denis Coderre a indiqué que Pierre Bourque, qui a été maire de Montréal de novembre 1994 à décembre 2001, lui a «fait part de ses inquiétudes». «Je les partage, a écrit M. Coderre. L'ai rassuré. Pas question (de) réforme administrative.»

Catherine Maurice, directrice des communications au cabinet du maire,  a confirmé que la réorganisation annoncée par le directeur général d'Espace pour la vie, Charles-Mathieu Brunelle, n'aurait pas lieu et que le «statu quo» allait être maintenu.

La réorganisation prévoyait notamment que le directeur du Jardin botanique devienne le directeur de la conservation et de la recherche pour les quatre institutions d'Espace pour la vie: le Jardin botanique, le Biodôme, l'Insectarium et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Il était en outre prévu que la directrice de l'Insectarium prenne la direction des programmes publics des quatre institutions, qu'un poste de conservateur soit créé au Planétarium et que deux directeurs qui partent à la retraite ne soient pas remplacés.

Michel Labrecque, conservateur au Jardin botanique depuis 20 ans, avait dénoncé publiquement la réorganisation. «Une institution sans directeur n'est pas une institution qui se respecte», avait-il notamment affirmé.

Pierre Bourque, qui a longtemps dirigé le Jardin botanique, a écrit dès décembre à Denis Coderre pour demander à le rencontrer sur la question. Malgré une relance en février, M. Bourque n'avait pas reçu de réponse avant que M. Coderre ne le contacte finalement, il y a quelques jours.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer