L'ouverture complète de la piste du canal de Lachine repoussée à la mi-mai

La piste cyclable du canal de Lachine est... (image tirée de twitter)

Agrandir

La piste cyclable du canal de Lachine est fermée à l'ouest du bassin Peel.

image tirée de twitter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La piste cyclable du canal de Lachine, fort populaire auprès des piétons et des cyclistes durant les beaux jours du printemps et de l'été, demeurera fermée deux semaines supplémentaires dans le secteur du bassin Peel, a appris La Presse.

La piste cyclable du canal de Lachine demeurera... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

La piste cyclable du canal de Lachine demeurera fermée deux semaines supplémentaires dans le secteur du bassin Peel, a appris La Presse.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

La piste est fermée depuis le 20 avril tant du côté nord que du côté sud du canal, à l'ouest du bassin Peel, en raison de travaux menés par le CN sous le pont ferroviaire traversant le canal. Le chantier doit permettre « de réparer les affaissements situés derrière les culées du pont de chaque côté du canal », peut-on lire sur le site de Parcs Canada, gestionnaire du canal.

Les travaux devaient initialement durer quatre semaines, pour « se terminer à la fin du mois d'avril ». Le CN a cependant modifié cet échéancier ces derniers jours et a repoussé l'ouverture de la piste d'au moins deux semaines. « Les travaux devraient s'échelonner sur une période de quatre à six semaines et être complétés d'ici la mi-mai 2017 », est-il désormais écrit.

Confusion

Sur place, la confusion règne tant chez les Montréalais que chez les touristes. Hier après-midi, avec un ciel ensoleillé et une température de 18 °C, de nombreuses personnes se sont butées aux grillages et aux panneaux « Voie barrée » installés sur les deux rives du canal.

Du côté nord, un détour de quelque 200 m permet aux utilisateurs de la piste de poursuivre leur route tant vers l'ouest que vers l'est. C'est plus pénible du côté sud, alors que les personnes se dirigeant vers le Vieux-Montréal n'ont aucun panneau proposant un détour pour se rendre à destination.

« C'est vraiment n'importe quoi. Tu arrives ici, c'est fermé, et il y a zéro indication. Il n'y a pas de chemin pour contourner les travaux ? », s'est demandé une anglophone dans la vingtaine, visiblement irritée par la situation, qui a ensuite essayé en vain de se faufiler à travers la clôture métallique.

Revenir sur ses pas

Toujours du côté sud du canal, mais cette fois en direction ouest, on propose aux cyclistes et piétons de contourner les travaux... en revenant sur leurs pas jusqu'au pont de la rue Mill, dans le Vieux-Montréal, pour ensuite emprunter la piste (également en construction) située du côté nord du canal. Un détour de près de 2 km.

« On voulait marcher vers l'ouest le long du canal et là, c'est fermé... Pourtant, on n'a pas vu d'indications que c'était fermé. Ça ne nous tente pas vraiment de retourner sur nos pas, c'est peut-être mieux de passer par les rues industrielles qu'il y a à côté », s'est étonné Simon, profitant du beau temps à pied avec un ami.

« C'est vraiment ordinaire, surtout qu'il n'y a pas de travaux en ce moment. Je ne comprends pas que ce ne soit pas mieux affiché », a renchéri Patrick, se déplaçant à vélo avec sa conjointe.

Hier, le CN n'a pas été en mesure d'expliquer à La Presse pourquoi les travaux n'avaient pas été terminés comme prévu dans un délai de quatre semaines.

La passerelle Sir-George-Étienne-Cartier, quelques kilomètres plus à l'ouest, est également fermée. La structure doit être de nouveau accessible au début du mois de mai, après 12 semaines de travaux menés par Parcs Canada.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer