Montréal ajoutera 50km de pistes cyclables en 2014

Montréal prévoit terminer aujourd'hui ou demain sa médiation... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE)

Agrandir

Montréal prévoit terminer aujourd'hui ou demain sa médiation avec le Canadien Pacifique pour l'aménagement d'une piste cyclable le long de ses rails, de la rivière des Prairies au fleuve St-Laurent. La «Véloroute» deviendra une véritable autoroute pour cyclistes qui permettra de traverser l'île de nord en sud sans rencontrer une seule voiture.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Montréal investira 10 millions en 2014 pour ajouter 50km de pistes à son réseau cyclable. La métropole espère entreprendre dès cet automne l'aménagement d'une «autoroute» cyclable qui traversera l'île de nord en sud.

En tout, 49 tronçons cyclables viendront s'ajouter en 2014 aux 650km déjà existants. Ceux-ci seront principalement aménagés dans les arrondissements St-Laurent (12), Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles (6) et Ahuntsic-Cartierville (5).

Chez Vélo Québec, on voit d'un bon oeil ces développements prévus dans le nord-ouest de l'île. «Pour les gens de Pierrefonds ou St-Laurent, se rendre au centre-ville, c'est la croix et la bannière», dit Suzanne Lareau.

L'organisme est toutefois moins impressionné du peu de projets prévus au coeur de Montréal. Au centre-ville, le seul développement prévu mènera au prolongement de la piste sur St-Urbain, de Maisonneuve jusqu'à St-Antoine. Suzanne Lareau se dit particulièrement déçue de savoir que la Ville ne projette aucun lien cyclable sur le boulevard Saint-Laurent. «Quand on part du centre-ville, il n'y a pas de piste pour aller vers le nord. La rue St-Laurent est pourtant pleine de cyclistes parce que c'est le lien le plus direct, le plus logique, avec une pente pas trop forte, pour remonter vers le nord. Ça m'inquiète parce que c'est un axe qui devrait être prioritaire», dit-elle.

Le responsable des transports de Montréal, Aref Salem, explique que le développement du réseau au centre-ville est ralenti par les nombreux chantiers de réfection en cours. Il indique que les pistes projetées dans ce secteur seront faites lorsque les travaux d'aqueducs et égouts seront terminés.

Attendu depuis longtemps, le prolongement de la piste sur Maisonneuve ne pourra avoir lieu avant 2016 en raison de travaux menés par la STM.

Aref Salem estime que Montréal est probablement la meilleure ville pour le vélo en Amérique du Nord. Il dit maintenant vouloir se comparer avec les villes européennes où la pratique du vélo est plus développée encore.

L'opposition se félicite de voir l'administration municipale prendre le virage cycliste, mais trouve que Montréal pourrait investir davantage. «Il y a une belle volonté, mais on sent une timidité derrière ça. Les 10 millions prévus, c'est le même montant annoncé en 2013. Ce n'est pas énorme», dit Marianne Giguère, conseillère d'arrondissement pour Projet Montréal.

Médiation avec le CP

Par ailleurs, Montréal prévoit terminer aujourd'hui ou demain sa médiation avec le Canadien Pacifique pour l'aménagement d'une piste cyclable le long de ses rails, de la rivière des Prairies au fleuve St-Laurent. La «Véloroute» deviendra une véritable autoroute pour cyclistes qui permettra de traverser l'île de nord en sud sans rencontrer une seule voiture. La Ville prévoit en faire l'épine dorsale de son réseau, plusieurs pistes devant être ajoutées pour y amener les cyclistes.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer