Montréal 2017: consensus pour des fêtes «sans guerre de drapeaux»

Avec la «guerre des drapeaux», Denis Coderre évoquait... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Avec la «guerre des drapeaux», Denis Coderre évoquait les divergences possibles, tant dans l'esprit que dans l'allégeance, dans les célébrations des différents anniversaires de 2017: le 375e anniversaire de fondation de Montréal, le 150e de la Confédération canadienne et le 50e d'Expo 67.

Photo David Boily, La Presse

Daniel Lemay
La Presse

Dans une assemblée où fleurait fort le thym préélectoral, les représentants des trois ordres de gouvernement se sont réunis vendredi à l'hôtel de ville de Montréal pour réitérer leur appui au Comité de pilotage de Montréal métropole culturelle et à son plan d'action 2007-2017.

«Hautement symbolique pour Montréal, l'année 2017 sera l'occasion de célébrer une grande métropole culturelle créative, accessible, mémorable, solidaire, rayonnante et ouverte», a déclaré Simon Brault, président du Comité de pilotage et de Culture Montréal. M. Brault a réussi à de réunir sur la même tribune la ministre de Patrimoine Canada, Shelly Glover, le ministre québécois de la Culture, Maka Kotto, et son collègue Jean-François Lisée, ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, et responsable de la région de Montréal.

«Nous ne sommes pas ici pour parler de nylon», a lancé, d'entrée de jeu, Denis Coderre, le maire de Montréal, sous les rires des quelque 200 intervenants des milieux de la culture réunis dans le grand hall de l'hôtel de ville. «Il n'y aura pas de guerre de drapeaux en 2017, mais des célébrations qui nous permettront de célébrer notre culture et de retrouver une fierté qui nous a échappé au cours des dernières années.»

Avec la «guerre des drapeaux», le maire évoquait bien sûr les divergences possibles, tant dans l'esprit que dans l'allégeance, dans les célébrations des différents anniversaires de 2017: le 375e anniversaire de fondation de Montréal, le 150e de la Confédération canadienne et le 50e d'Expo 67.

Ajouts de Lisée

Le ministre Lisée a proposé des ajouts à cette liste. «Que le Canada veuille célébrer ses 150 ans, on le comprend et on l'accepte. Mais voudra-t-on, de notre côté, souligner le 50e anniversaire du «Vive le Québec libre!» du général de Gaulle au balcon près d'ici. Ou le 50e anniversaire de la fondation du Parti québécois par René Lévesque? Je suppose que oui...»

Sur un ton qui a provoqué un malaise certain dans l'assemblée, le ministre a ensuite lancé à la ministre fédérale sa liste de demandes de participation financière à des projets culturels dans lesquels le gouvernement péquiste s'est déjà engagé.

Réaction de Mme Glover, qui a annoncé une subvention de 3,5 millions pour le projet Montréal en histoires: «Je ne connaissais pas M. Lisée... mais je m'entends bien avec M. Kotto.»




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer