Exclusif

Vote par anticipation: pluie d'irrégularités observée à Laval

Une camionnette placardée d'affiches d'un candidat s'était stationnée... (Photo: La Presse)

Agrandir

Une camionnette placardée d'affiches d'un candidat s'était stationnée à l'entrée d'un bureau de scrutin, dimanche, jour du vote par anticipation. Action illégale ou simple manifestation «spontanée» de la part d'un partisan?

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le président des élections de Laval, Me Guy Collard, a reçu un déluge d'appels d'électeurs embarrassés d'avoir été interceptés par des candidats qui tentaient d'influencer leur choix sur les lieux mêmes des bureaux de scrutin, dimanche. Un procédé totalement illégal, en vertu des lois électorales municipales.

Sans vouloir pointer un parti plus qu'un autre, le président a déclaré à La Presse que les nombreuses plaintes qui lui sont parvenues concernaient tous les partis.

Il a donc été obligé de faire un solide rappel à l'ordre, et ce, même s'il affirme avoir déjà expliqué les tenants et aboutissants des règles électorales aux dirigeants des partis.

«Des candidats portaient leur épinglette de parti dans un des bureaux de scrutin. Ce qu'on m'a dit, c'est qu'ils les ont enlevées [après avoir reçu] l'avertissement, pour ensuite les remettre dans un autre local. J'ai aussi des cas rapportés de candidats qui nuisaient à l'arrivée des électeurs. Il a fallu un rappel fort: pas de klaxons, pas de défilés, pas d'applaudissements, pas d'affiches électorales, et surtout pas de partisanerie aux abords et à l'intérieur des bureaux de scrutin», a raconté Me Collard.

Pas dans ma cour

À la tête des différents partis, on se défend bien de figurer parmi les fautifs, au contraire.

Au Mouvement lavallois, l'attaché de presse François Brochu a affirmé que le candidat Marc Demers, un ancien policier, pense à porter plainte officiellement auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ). «Nous aussi, dit-il, on a été témoins d'irrégularités dans les bureaux de vote. C'est vraiment décourageant.»

Claire Le Bel, candidate à la mairie pour Option Laval, dit qu'elle a été estomaquée lorsque des gens d'une résidence de personnes âgées lui ont raconté, hier, qu'un parti avait payé un autobus pour qu'ils aillent voter. «On nous a même rapporté qu'il y a eu des cortèges avec des fanfares de klaxons dans certaines rues», se désole-t-elle.

Au parti du chef d'Action Laval, Jean‑Claude Gobé, on rejette toute allégation d'irrégularités électorales dans le déroulement du vote par anticipation.

Selon le directeur de campagne de Jean-Claude Gobé, Frank Venneri, un véhicule aux bannières d'Action Laval a déambulé dans les rues de Laval lors d'un défilé organisé de façon «spontanée» par des partisans, entre 10h35 et 11h15, juste avant l'ouverture des bureaux de scrutin, dimanche matin. Il a ensuite admis avoir dû rappeler à l'ordre des candidats qui «embourbaient» l'entrée des électeurs dans certains bureaux. «Il faut un rappel de règles, a pour sa part souligné Me Collard, qui a piloté plusieurs élections à Laval. On peut penser que certains candidats en sont à leur première expérience et qu'ils ignoraient les règles légales, mais ça n'excuse pas tout.»

Règles et taux de participation

> Il y a 98 bureaux de scrutin à Laval. Selon la loi électorale, il est interdit à un candidat d'influencer le vote des électeurs sur le terrain ou à l'intérieur d'un local électoral. Évidemment, les candidats peuvent voter. Ils peuvent aussi donner une poignée de main au personnel électoral. Mais ils ne peuvent pas afficher leurs couleurs, faire campagne, et encore moins influencer le vote des électeurs en les interceptant à l'entrée du lieu de votation.

> Taux de participation au vote par anticipation enregistré dimanche: 5,01% en une seule journée, comparativement à 6,15% pour toute la période de vote par anticipation aux dernières élections.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer