• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Les citoyens invités à vérifier l'état des voies ferrées 

Les citoyens invités à vérifier l'état des voies ferrées

Une femme marche le long du chemin de... (Photo Mathieu Belanger, archives Reuters)

Agrandir

Une femme marche le long du chemin de fer près de Lac-Mégantic. Le déraillement d'un convoi pétrolier y a fait 47 morts, le 6 juillet 2013.

Photo Mathieu Belanger, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Parti vert du Canada lance un appel à tous les citoyens afin qu'ils prennent des photos des voies ferrées pour faire un portrait de l'état de la situation. Le parti s'inquiète des risques d'accident, jugeant la sécurité ferroviaire insuffisante.

Flanqué de candidats vedettes de la formation en vue des prochaines élections fédérales, l'écologiste André Bélisle et le comédien Jici Lauzon, le chef adjoint du Parti vert au Québec, Daniel Green, a indiqué qu'il voulait documenter l'état de nos voies ferrées afin que la société reprenne en main la sécurité ferroviaire.

Ainsi, dans chaque quartier, ville ou village, la population est invitée à agir avec leur appareil-photo; les fichiers photo et vidéos doivent être déposés sur les réseaux sociaux et le site internet du parti.

En entrevue avec La Presse canadienne, M. Green a indiqué que son parti répond ainsi aux demandes de plusieurs citoyens, préoccupés par le trafic croissant du pétrole et des matières dangereuses.

Il a dit avoir déjà reçu des photos de rails lavés par les pluies diluviennes dans Portneuf. Toutes les photos et vidéos reçues seront analysées par des experts qui dresseront un portrait de la situation afin que des corrections rapides soient apportées sur le réseau ferroviaire cet été et à l'automne.

Monsieur Green reconnaît que le Canada a une loi sur la sécurité ferroviaire et des organismes de contrôle, mais à son avis, le transport par train au pays n'est pas sûr et les accidents se multiplient.

En conséquence, la seule façon de reprendre en main la sécurité ferroviaire, dit-il, est de faire appel aux citoyens eux-mêmes afin qu'ils surveillent et documentent l'état des rails à proximité de leur résidence.

Le Parti vert estime que c'est une question de sécurité publique et de protection des zones résidentielles.

Daniel Green croit que la documentation recueillie sera un outil supplémentaire pouvant servir à bloquer le passage des trains dangereux, particulièrement de pétrole.

La campagne de la formation politique se déroule via Twitter, Facebook et Instagram. Sur leur profil, les citoyens peuvent ajouter les photos des rails avec le mot-clic #RailsCanada.

Le site www.equipedanielgreen.net archivera les photos et tiendra la population informée dans ce dossier.

La formation québécoise du Parti vert souhaite qu'une initiative semblable se fasse dans chaque province.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer