• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Société 
  • > Royaume-Uni: les enfants appelés à fabriquer le «gâteau des tranchées» 
Source ID:; App Source:

Royaume-Uni: les enfants appelés à fabriquer le «gâteau des tranchées»

Au-delà de l'aspect sentimental, le «trench cake» avait... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Au-delà de l'aspect sentimental, le «trench cake» avait aussi pour vertu de diversifier un peu l'alimentation quotidienne des soldats.

Photo Digital/Thinkstock

Agence France-Presse
LONDRES

Les jeunes Britanniques sont appelés à fabriquer le fameux «trench cake», gâteau confectionné lors de la Première Guerre mondiale par les femmes pour les soldats combattant dans les tranchées, afin de célébrer le centenaire du début du conflit.

Fabriqué avec une dose de vinaigre, sans oeufs, des fruits secs, un peu de margarine, de sucre et du lait, le «trench cake» n'est pas le plus alléchant des gâteaux, mais avait une saveur particulière pour les soldats envoyés au front, a rapporté mercredi le Daily Telegraph.

«Ces gâteaux faits maison avaient un goût spécial pour les soldats. Ils leur rappelaient leur femme ou leur mère», a expliqué au quotidien britannique, Rachel Duffet, historienne à l'Université de Sussex.

Dans le cadre des cérémonies du centenaire du conflit, le gouvernement appelle les enfants à fabriquer ce gâteau et à le dédicacer à un de leur ancêtre qui a combattu.

Afin de les aider à reproduire la pâtisserie telle que les soldats la recevait, la recette sera distribuée par le ministère de l'Éducation aux autorités locales, aux écoles et aux communautés.

Les enfants sont aussi appelés à prendre des photos de leur réalisation et de les poster sur les réseaux sociaux.

Au-delà de l'aspect sentimental, le «trench cake» avait aussi pour vertu de diversifier un peu l'alimentation quotidienne des soldats.

«Les soldats se nourrissaient essentiellement de boeuf salé en conserve, et de biscuits à base de farine, de sel et d'eau. Un régime qui leur causait de problèmes digestifs», a expliqué Bryce Evans, historien à l'université de Liverpool.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer