La rue Wellington, à Verdun, Sophie Bergeron et le chef Joseph D'Alleva connaissent bien. Sophie y a ouvert en 2012 Wellington, un «apportez-votre-vin» qui fonctionne toujours très bien et où Joseph, dit Joey, a aussi travaillé.

Publié le 14 nov. 2018
Iris Gagnon-Paradis LA PRESSE

Les deux étaient aussi derrière le Balconville, petit pub de quartier campé dans la même rue qui a dû fermer inopinément, l'hiver dernier, à la suite d'un dégât d'eau majeur, à la grande tristesse des propriétaires... et de leur clientèle.

Mais parce que les mauvaises nouvelles côtoient souvent les bonnes, c'est le jour même du dégât d'eau que le tandem avait pris la décision de se lancer dans un nouveau projet.

Ainsi est né, au début d'octobre, toujours dans la même rue, le Rita. Pourquoi Rita? «C'est le nom de nos grands-mères, à Joey et à moi. Cela nous est donc venu naturellement. Joey est d'origine italienne, moi, québécoise, et on avait envie de créer un bistro italien, mais en utilisant des produits les plus locaux possible», explique Sophie.

Que ce soit en Italie ou au Québec, la table est rassembleuse, et le concept du resto s'est cristallisé autour de l'idée du party de cuisine, avec un endroit convivial, chaleureux et sans prétention où les photos des familles des proprios couvrent les murs.

À table, on déguste évidemment de la pizza cuite dans le four napolitain, des pâtes fraîches et aussi des antipasti et contorni (légumes d'accompagnement), le tout appuyé par une jolie carte de vins tout en fraîcheur.

Avec son design invitant, son espace éclairé et ses propriétaires ultrasympathiques, il est vraiment difficile de ne pas tomber sous le charme de Rita!

3681, rue Wellington, Verdun (Montréal)

http://ritarestaurant.ca/

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Sophie Bergeron et Joseph D'alleva, copropriétaires du nouveau restaurant Rita, à Verdun