Les speakeasys - vous savez, ces petits bars ou restos cachés, en hommage aux bars clandestins américains de l'époque de la prohibition - commencent à surgir à Montréal.

Publié le 26 avr. 2016
Iris Gagnon-Paradis LA PRESSE

S'il existe surtout des bars pour le moment (Le 4e mur, En cachette, etc.), Le Speakeasy Mtl, qui est situé dans l'ancien local de La Grange, sera quant à lui un « resto-cocktail », comme se plaisent à le décrire ses propriétaires, Nicolas Delrieu et Cédric St-Onge. Depuis quelques semaines, la partie visible de l'endroit - une sandwicherie - est ouverte au public, mais c'est seulement à partir de jeudi prochain qu'on pourra découvrir ce qui se cache derrière la porte blanche située au fond du local : un restaurant de 65 places, avec cuisine ouverte, qui se spécialisera dans les huîtres abordables (de 1 à 1,50 $ l'unité) et les petits plats de type entrée, avec carte de cocktails et de vins issus exclusivement de l'importation privée. L'endroit sera ouvert sept jours sur sept, de 17 h à 1 h du matin.

120, rue McGill