Source ID:; App Source:

On ne badine pas avec les dumplings

Différentes saveurs de dumplings sont offertes à ce... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

Différentes saveurs de dumplings sont offertes à ce nouveau comptoir.

Photo: André Pichette, La Presse

Mélanie Roy
La Presse

C'est bien installés à la campagne, de retour d'un séjour professionnel de 20 ans en Chine, que l'idée d'ouvrir un petit comptoir à dumplings «à la mode de Hong Kong» a germé dans l'esprit de Claude Brûlé et d'Ela Leung. Leurs chinoiseries se laissent savourer depuis le mois de juin rue Chabot, dans l'est du Plateau Mont-Royal.

Ela Leung vient d'une famille où l'art de la cuisine, transmis de mère en fille, est pris avec le plus grand sérieux. Ça se sent.

Sur l'une des 3 tables et 12 chaises (le nombre de places maximales autorisées aux détenteurs d'un permis de dépanneur), le festin commence. Salade froide, végétarienne, de nouilles soba au sarrasin, juliennes de concombres et carottes crues, graines de sésame, oignons verts et sauce hoisin. C'est frais, croquant. Il faudra revenir goûter la soupe (raviolis chinois porc-crevettes, bouillon de poulet, légumes et bok choi), remède miracle à la déprime automnale, selon M. Brûlé. Côté dumplings, on opte pour un classique: porc, gingembre et oignons verts, en versions miniatures, pochés et servis dans une sauce aux arachides. La présentation est toute simple, hyper jolie, et si les saveurs pouvaient être un peu plus appuyées, les petites bouchées ne sont pas noyées dans la sauce, veloutée et pas lourde du tout. La pâte est lisse, souple; la farce est juteuse.

Le proprio Claude Brûlé.... (Photo: André Pichette, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le proprio Claude Brûlé.

Photo: André Pichette, La Presse

Parmi les autres choix offerts: shiitake-tofu séché-chou chinois, porc-crevettes-ciboulette, poulet-bok choi, servis façon «potsticker», donc poêlés d'un côté (du croustillant!), cuits à la vapeur de l'autre.

Dans la section dépanneur, on trouve le nécessaire, sauces, huiles, nouilles, pour recréer à la maison l'expérience Chinoiseries & dumplings. Quelques thés aussi, de la maison Camellia Sinensis, à partir desquels M. Brûlé et Mme Leung concoctent des thés glacés qui remportent un franc succès - et un chai, bientôt, qui sera mis au point en prévision de l'hiver. Compter de 15 à 20$ par personne, selon l'appétit! Fermé le mardi.

Chinoiseries & dumplings, traiteur et dépanneur

4507, rue Chabot

438-381-5883




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer