Source ID:; App Source:

Portrait de famille: mère seule par choix

Martyne Huot est la dynamique fondatrice du réseau... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Martyne Huot est la dynamique fondatrice du réseau Familles d'aujourd'hui. La conciliation famille-travail, c'est son dada. Hugo, 18 ans, est l'ado «parfait». Toujours à l'heure, à son affaire, poli, heureux. «C'est le sérieux de la famille.» Clara, 12 ans, est la «petite boule d'énergie», entêtée, mais aussi déterminée, et drôlement sportive. Christophe, 10 ans, est le «petit bum». Les filles l'intéressent déjà beaucoup plus que l'école...

Photo André Pichette, La Presse

Martyne Huot a fait le choix, quand ses enfants étaient tout petits, de donner la priorité à sa vie de famille. Comme bien des mères, à un détail près : elle a aussi choisi de rester célibataire. Elle nous explique pourquoi, et surtout comment, elle réussit ainsi à s'occuper de sa vie professionnelle et de ses trois enfants toute seule.

Célibataire par choix

« J'ai fait un choix, quand mes enfants étaient très jeunes : jusqu'à l'âge adulte, ma priorité, ce serait eux », dit-elle d'emblée. Du coup, c'est elle qui les a élevés seule, sans jamais chercher à refaire sa vie. « Parce que refaire sa vie, ça prend du temps. Or, on n'en a pas, du temps. » Exit, donc, les soirées arrosées et tardives les vendredis soir. Parce que Martyne Huot sait qu'elle doit se retrouver à la gymnastique ou au football, tôt les samedis matin. « Oui, j'ai été des années à faire la maman. Mais moi, je suis très bien là-dedans, dit-elle. Je m'accomplis là-dedans. »

Être à l'écoute de ses enfants

« Quand on est seule, sans conjoint, il n'y a personne pour nous critiquer dans nos façons de faire. Il est donc important d'être à l'écoute », dit-elle. Sans jouer à l'amie : « Je ne suis pas une amie, mais une mère », précise celle qui a pris le temps d'en discuter avec ses enfants. « Je leur ai montré comment me dire ce qu'ils n'aiment pas, ce qu'ils ne comprennent pas », dans les règles de la vie de famille, dit-elle. « On se le dit poliment, sans chialer, pour que l'on puisse se comprendre. »

Choisir ses batailles

Hugo, Clara et Christophe sont des enfants très autonomes. Ils savent faire leurs valises pour partir en voyage, mais aussi ramasser leurs choses à la maison, faire leur lit, débarrasser la table, etc. Parce que depuis toujours, Martyne répète, et répète encore (quand elle ne s'époumone pas) pour qu'ils se prennent ainsi en main. Inversement, non, ce ne sont pas des enfants modèles, ils mettent leurs pieds sur le canapé, ne disent pas toujours merci, et ne sont pas toujours polis. « J'ai des valeurs fondamentales, et j'ai lâché prise sur certaines autres choses », résume-t-elle.

Un tableau des tâches

Pour éviter de répéter sans cesse les mêmes règles de vie, Martyne Huot a choisi de dresser une liste, qui évolue selon les saisons. Du coup, les enfants ne peuvent pas faire semblant de ne pas savoir qu'ils n'ont pas le droit à leur iPod le matin, qu'ils doivent faire 30 minutes de devoirs par jour sans iPod, que leurs collations doivent être santé, qu'ils auront à réfléchir 30 minutes s'ils se disputent, et qu'ils doivent demander la permission avant de télécharger quoi que ce soit sur iTunes. « Pourquoi une liste ? Parce que, des fois, ça dérape... C'est normal, ce sont des enfants. »

Béni soit le multitâche

Martyne Huot ne s'en cache pas : pour réussir à tout faire en 24 heures, bien souvent, elle fait deux, voire trois choses en même temps. Elle cuisine toujours deux repas à la fois, et ce, pendant les devoirs ou les leçons des enfants ; le ménage des vieux médicaments ou de la salle de bains, c'est pendant le bain que ça se passe ; et l'épicerie, pendant les cours de gymnastique ou l'entraînement de football. Et comptez sur elle pour lancer un système de covoiturage entre parents de petits sportifs. D'ailleurs, si c'est à son tour de faire le taxi, vous pouvez être sûr qu'elle saura faire un petit détour par la pharmacie ou l'épicerie. Organisation et débrouillardise 101.




Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer