Une mère américaine (texane) a perdu la garde de ses trois enfants pour avoir osé fesser l'un d'eux. C'est la grand-mère, trouvant que les fesses de la fillette de deux ans étaient rouges, qui l'a amenée à l'hôpital. Même si l'enfant était par ailleurs en parfaite santé, l'hôpital a signalé le cas à l'équivalent de la DPJ locale, qui a statué que la mère n'était pas apte à s'occuper de ses enfants.

Silvia Galipeau CYBERPRESSE

«On ne donne pas la fessée aux enfants de nos jours. Peut-être qu'on faisait ça dans le temps, mais de nos jours, on ne donne pas la fessée aux enfants», a déclaré le juge.

>>>Lire la suite sur la mère blogue